Share on Facebook

13 choses qu’un employé de cinéma ne vous dira pas

Découvrez ce qui se passe dans les coulisses des cinémas.

1 / 13

1. Le maïs soufflé est chimique

Si le maïs soufflé sent si bon, c’est qu’il renferme des substances chimiques qui remplissent le cinéma de leur arôme.

Photo: iStockphoto/agencyby

2 / 13

2. Les systèmes de projection pourraient être de meilleure qualité

 Le «Digital eXtreme» est de qualité inférieure à celle de l’IMAX. Nous l’utilisons parce que c’est un système qui s’entretient plus facilement.

Photo: iStockphoto/Thinkstock

3 / 13

3. La grande partie de nos recettes est versée aux maisons de production

Le premier ou les deux premiers mois, les recettes générées par la présentation d’un film sont entièrement versées aux maisons de production. Pour leurs profits, les cinémas comptent sur les concessions de produits alimentaires. Voilà pourquoi ce qu’on y vend est excessivement cher. Le coût de revient du maïs soufflé est pratiquement nul.

Photo: Ryan McVay/Photodisc/Thinkstock

4 / 13

4. Je connais vos stratégies pour entrer sans payer!

Je connais toutes les stratégies dont vous usez pour entrer sans payer. S’il m’arrive de ne pas vous flanquer dehors, c’est simplement que ça m’est parfois égal.

Photo: Michael Blann/Digital Vision/Thinkstock

5 / 13

5. Je ne fais pas confiance à la nourriture que je vous sers!

 Les seuls produits alimentaires auxquels je fais confiance sont le maïs soufflé, les boissons et les friandises en boîte. Je ne toucherais pas aux bretzels, hot-dogs ou nachos.

Photo: iStockphoto/Thinkstock

6 / 13

6. Les gérants ont confiance en nous

Si vous vous plaignez au gérant et qu’il prend parti pour vous, il y a de fortes chances que ce soit simplement une stratégie pour vous calmer. Il pourrait donner le change en m’engueulant mais il me complimentera dès que vous aurez tourné le dos.

Photo: Ryan McVay/Photodisc/Thinkstock

7 / 13

7. Les combos ne sont pas toujours économique!

Dans certains cinémas, les combos ne sont pas plus économiques que les produits vendus séparément.

Photo: Brand X Pictures/Thinkstock

8 / 13

8. Les formats de maïs soufflé varient

 Ce qui est considéré comme un petit format de maïs soufflé un mois peut tout aussi bien être vu comme un format moyen le mois suivant. Si vous comptez vos calories, ne vous fiez donc pas au format.

Photo: Creatas/Thinkstock

9 / 13

9. Soyez patient lorsque vous commandez des aliments

 De grâce, ne vous mettez pas en colère si les aliments que vous avez commandés ne sont pas prêts. Aucun four à micro-ondes n’arrive à cuire une pizza surgelée en 30 secondes.

Photo: iStockphoto/Thinkstock

10 / 13

10.

 Désolé, je ne peux vous donner des tasses supplémentaires. Tout est inventorié à la fin de la soirée.

Photo: iStockphoto/Thinkstock

11 / 13

11. Le ménage n’est pas toujours impeccable!

Vous avez raison : il m’arrive de repousser les déchets sous les sièges. Les films se terminent souvent à des intervalles de quelques minutes. Parfois, il y en a trois ou quatre qui finissent en même temps. Je n’ai pas toujours le temps de tout nettoyer.

Photo: Hemera Technologies/AbleStock.com/Thinkstock

12 / 13

12. Il est vrai que les projections commencent plus tard que prévu.

Mais elles finissent presque toujours à temps, autrement les employés ne sauraient pas quand il faut nettoyer. On vous fait venir plus tôt pour que vous visionniez les films publicitaires et les bandes-annonces.

Photo: Hemera Technologies/AbleStock.com/Thinkstock

13 / 13

13. Le maïs n’est pas toujours frais!

 Le maïs soufflé se conserve un jour ou deux. Bien des gens confondent chaud et frais.

Sources : employés de cinéma de la Californie, de l’Illinois et de l’Indiana

Photo: iStockphoto/Thinkstock