Share on Facebook

Rénover sa maison pour la vendre rapidement

Investissez votre temps et votre argent là où ça compte.

1 / 5

Quand on rénove dans le but de vendre, il n’est pas toujours simple de décider où l’on investira son temps et son argent. Les décisions judicieuses vous permettront d’accroître votre profit. À l’inverse, les mauvaises entraîneront un gaspillage d’argent.

Selon Angus Kell, d’Archicentre, NSW and ACT, en investissant un peu d’argent là où ça compte, on obtiendra un gros impact au moment de vendre. « Même si l’on ne dispose que d’un petit budget, les rénovations judicieuses peuvent contribuer à accroître de plusieurs milliers de dollars la valeur de la maison. »

Va pour la théorie, mais comment savoir dans quels travaux il est judicieux d’investir son argent et quels sont ceux qui ne le méritent pas ? Voici quelque conseils qui vous permettront de maximiser votre profit tout en limitant vos dépenses.

Crédit photo : Thinkstock/iStockphoto

2 / 5
Où investir?

Où investir?

Produits verts : les consommateurs étant de plus en plus sensibles à l’environnement, vous bénéficierez certainement de l’installation d’un chauffe-eau solaire, d’un baril de récupération de l’eau de pluie, d’un système d’irrigation au goutte-à-goutte ou de tout autre dispositif semblable.

Nettoyez et aérez la maison. Elle devrait briller comme un sou neuf. Lavez les vitres de sorte qu’elles éclatent de propreté, supprimez les toiles d’araignée et les taches au plafond, et éliminez toutes les moisissures. Ne négligez surtout pas l’extérieur, particulièrement la façade, que les acheteurs potentiels verront en premier lieu.

Réparez toutes les fentes et les trous dans les murs, poncez et comblez avec un produit d’étanchéité souple. Assurez-vous que ce dernier accepte la peinture.

Peignez les murs, en évitant les couleurs criardes. Optez plutôt pour des nuances neutres. Si vous ne savez pas quelle couleur choisir, optez pour le blanc, ce qui permettra aux acheteurs potentiels d’imaginer leurs propres agencements de couleurs, de peintures et de mobilier.

Polissez le parquet plutôt que de laisser en place une moquette usée. Levez un coin de celle-ci afin d’examiner le plancher. S’il a bel aspect, retirez la moquette, puis poncez et polissez les planches à l’aide d’une teinture inodore à base d’huile. S’il n’y a pas de planches ou si ces dernières sont en mauvais état, faites nettoyer la moquette par un professionnel.

Débarrassez-vous de votre fouillis. Jetez ou rangez ailleurs vos babioles, souvenirs, dessins d’enfants, équipement sportif, jouets, carpettes, bols des animaux de compagnie, paniers à magazines et planches à griffes. Une maison peu encombrée et meublée avec sobriété dégage une impression d’élégance, sans compter que les pièces paraissent ainsi plus grandes.

Décorez l’intérieur avec des plantes, des vases ou de quelques sculptures qui mettent les pièces en valeur. Évitez de parfumer l’air d’un désodorisant ou de brûler des huiles essentielles, certaines personnes y étant allergiques. Bien que la plupart des acheteurs potentiels connaissent le truc du pain fraîchement cuit ou du café frais, les arômes qu’ils libèrent contribuent tout de même à rendre la maison plus accueillante.

Envisagez la possibilité d’ajouter une pergola. Cette structure paraît généralement bien – particulièrement quand elle est recouverte de plantes – délimite à merveille les espaces extérieurs et assure la transition entre l’intérieur et l’extérieur.

Clôturez la propriété en veillant à ce que le style de la clôture se marie à celui de la maison. Les constructions en piquets conviennent bien aux maisons anciennes mais moins aux contemporaines. Réparez les parties abîmées.

Montrez comment un jardin exposé au nord peut être beau durant l’été. Installez du mobilier d’extérieur bien huilé, un barbecue et une chaise longue. Les avantages seront évidents et l’espace se vendra de lui-même.

Entretenez le jardin. Des pots de plantes colorées placés à des endroits stratégiques donneront de l’éclat au jardin, à la terrasse ou au patio. Réparez toute pièce de dallage fendue ou cassée et supprimez les mauvaises herbes.

Nettoyez les gouttières et les descentes, réparez-en les sections abîmées, désobstruez les canalisations de drainage et supprimez les toiles d’araignée. Tous ces travaux auront un impact majeur sur l’aspect général de la propriété.

Remplacez les ampoules brûlées à l’intérieur comme à l’extérieur. Au besoin, installez des détecteurs de mouvement sur les luminaires extérieurs.

Crédit photo : Thinkstock/Digital Vision

3 / 5
Investissements inutiles

Investissements inutiles

Les accessoires tels que robinet en or ou lustre exotique coûtent cher sans ajouter de la valeur à la maison, les styles et les goûts variant d’une personne à l’autre. Visez plutôt une décoration neutre.

Les rallonges dont le style diffère de celui de la maison donnent une impression de décousu. Si vous comptez agrandir cette dernière, l’aide d’un architecte pourrait contribuer à en unifier le style.

Il n’est généralement pas rentable de remplacer la cuisine ou la salle de bain, les nouveaux propriétaires souhaitant souvent modifier ces pièces dès le départ. Consacrez plutôt vos énergies à bien les nettoyer, les aérer, les étanchéifier et à vous assurer qu’elles soient fonctionnelles.

Les couleurs vives ne facilitent pas la vente. Non seulement, les couleurs exercent-elles un impact important sur l’aspect de la maison, mais elles suscitent de fortes émotions chez les gens. Peut-être aimez-vous le lilas éclatant mais des acheteurs potentiels pourraient détester cette teinte.

Les gros travaux d’aménagement paysager  nécessitent souvent d’importants investissements en temps et en argent. Veillez plutôt à ce que votre jardin soit bien entretenu. S’il semble nu, installez des pots de fleurs. En outre, n’aboutez jamais les plates-bandes contre les murs de la maison, ce qui nuirait à la ventilation et pourrait engendrer des problèmes de moisissure.

Crédit photo : Thinkstock/Goodshoot

4 / 5
3 règles à suivre en vue de vendre

3 règles à suivre en vue de vendre

. Consacrez votre temps et votre argent aux choses qui contribuent vraiment à la valeur de revente de votre propriété.

.Les acheteurs potentiels s’intéressent à la structure de votre maison et non à votre style personnel. Quelle que soit la qualité de la décoration intérieure, vous n’arriverez pas à la vendre si elle est sur le point de s’effondrer.

.Faites en sorte que votre maison soit propre, en bon état et d’aspect neutre de manière à plaire au plus grand nombre possible d’acheteurs potentiels.

Crédit photo : Thinkstock/iStockphoto

5 / 5
Ce qu'il faut éviter

Ce qu’il faut éviter

Les agents immobiliers savent que les propriétaires feraient n’importe quoi pour vendre leur maison au meilleur prix possible, mais il arrive que ces derniers prennent des décisions dont les résultats sont opposés à ceux escomptés.

Carol Leddon, de Sarah Lorden Real Estate de Balmain, NSW, rappelle le cas de cet homme qui avait transformé complètement sa maison et posé des carreaux aux motifs lourds et criards dans toutes les pièces. Cette décision lui a coûté 30 000$ et fait baisser de 60 000$ la valeur de sa maison.
Alexandra Rutherford de LJ Hooker Brisbane Central raconte, pour sa part, qu’un couple a repeint sa maison en couleurs contrastées, chaque mur d’une teinte différente, ce qui lui a fait perdre 23 000$. Dès que les nouveaux propriétaires ont pris possession des lieux, ils ont tout repeint à neuf. Un autre couple a dépensé 35 000$ en mobilier dans le but de vendre son appartement.

De son côté, George, de Ray White Ashburton, VIC, met les vendeurs en garde contre le fait de pousser trop loin l’impression de maison accueillante : lors d’une inspection, certains des propriétaires prenaient une douche tandis que d’autres dormaient dans leur lit.

Un agent de Perth a inspecté une maison dans laquelle les propriétaires avaient disposé stratégiquement divers articles de manière à dissimuler les taches, dont un bol à fruits énorme et laid sur une marque de brûlure du banc de la cuisine, une plaque de marbre sur des carreaux de céramique cassés et un tapis à l’endroit où le chien faisait ses besoins.

Crédit photo : Thinkstock/iStockphoto