Share on Facebook

Décoration intérieure: comment bien agencer les motifs

Les motifs peuvent donner le ton à vos pièces et même les réchauffer! Voici 3 astuces déco pour les marier à votre intérieur!

1 / 4

Si une utilisation juste de la couleur est une donnée essentielle en décoration, le sens des textures et des motifs est tout aussi important, car il peut modifier l’équilibre des couleurs. Une pièce dans un ton uni qui fait appel à des textures différentes peu être aussi vivante qu’une pièce colorée. Et, de la même façon qu’une bonne juxtaposition des couleurs anime une pièce, les contrastes étudiés de textures ou de motifs, ou les deux, ajoutent à l’ensemble des effets visuels étonnants, bien que plus discrets.

Crédit photo: Thinkstock/Photodisc

2 / 4
1. Groupez les tons ensemble

1. Groupez les tons ensemble

Mélanger les motifs est une question d’échelle, de couleur et d’équilibre. Si vous mettez ensemble des imprimés qui partagent les mêmes tons, certains vous sembleront mieux s’accorder que d’autres. C’est particulièrement le cas lorsqu’on intercale entre deux motifs des plages unies d’un ton prédominant dans l’un deux. On a souvent tendance à sous-estimer la part qu’apporte à l’équilibre des motifs, le choix des accessoires (plantes, livres, portraits, céramiques, et objets divers), autant que la forme du mobilier. Il est cependant essentiel d’en tenir compte avant de fixer votre choix sur des tissus, des papiers peints, de la moquette, des tapis, des carreaux ou des revêtements muraux souples.

3 / 4
2. Harmonisez vos imprimés

2. Harmonisez vos imprimés

Pensez à la façon dont les cotons indiens s’harmonisent bien ensemble. Leurs motifs sont souvent de dimensions similaires et facilitent les combinaisons. Remarquez comme leurs couleurs s’exaltent mutuellement : ainsi, vous comprendrez le principe du mélange des couleurs, de l’assortiment des motifs et vous vous sentirez plus confiant pour l’expérimenter à votre tour.

Les tissus les plus légers peuvent être adoptés pour une pièce s’ils sont choisis dans un dessin similaire ou assorti à celui des rideaux. Le motif pourrait en être blanc sur blanc ou d’une version plus claire que les tons principaux, ou en négatif de ceux-ci. Ce pourrait être encore une version simplifiée du motif du rideau, en couleur, ou en blanc. La combinaison en sera subtile.

4 / 4
3. Jouez avec les motifs

3. Jouez avec les motifs

Plusieurs motifs massés ensemble auront un meilleur effet dans une pièce où ils pourront influencer jusqu’à l’équilibre des couleurs. En assortissant les motifs,  on peut arriver à créer l’illusion de profondeur, le sentiment d’espace, et donne à une pièce autrement banale une personnalité distincte. Les risques d’erreur importante sont moindre depuis que les manufacturiers produisent des tissus, des papiers peints, des revêtements muraux et des carreaux de céramique coordonnés, c’est-à-dire dessinés pour être mélangés selon les goûts, l’espace disponible et les circonstances. Néanmoins, la seule façon d’apprendre véritablement à user des motifs et à les combiner à bon escient, c’est encore s’y essayer soi-même.