Share on Facebook

Les impôts à l’heure de la retraite

Même les génies peuvent être déconcertés par les particularités des finances personnelles : Albert Einstein aurait dit que « la chose la plus difficile à comprendre au monde est l’impôt sur le revenu ». Alors si vous avez du mal à jongler avec les T1 et les TP4, dites-vous que vous n’êtes pas seul – surtout que, à la retraite ou à la semi-retraité, la nature des revenus change et cela peut affecter vos déclarations. Voici quelques conseils pour vous aider à mieux maîtriser vos impôts. 

1 / 5
Impôts et planification financière

Impôts et planification financière

Il faut planifier tout au long de l’année et pas seulement quand vient le temps de produire ses déclarations, dit Josée Jeffrey, fiscaliste et planificatrice financière chez Focus Retraite & Fiscalité. Il importe de prévoir les principales décisions à prendre pour réduire ses impôts et économiser de l’argent. Les revenus annuels sont bien identifiés sur les feuillets fiscaux reçus dans les premiers mois de l’année. Les autres documents, comme les reçus médicaux ou les dons de bienfaisance, demandent une plus grande discipline pour les rassembler chez-soi et, surtout, ne rien oublier. 

2 / 5
La pension de vieillesse et les impôts Shutterstock

La pension de vieillesse et les impôts

Vous avez plus de 65 ans et vous travaillez à temps partiel ? Si vous recevez la prestation de la Sécurité de la vieillesse (SV), surveillez bien le moindre apport d’argent supplémentaire. «Quand le revenu d’une personne excède environ 71000$ par an, le gouvernement reprend une partie de la prestation versée », explique Junaid Usmani, comptable à Mississauga, en Ontario.

3 / 5
Les impôts et les couples retraités

Les impôts et les couples retraités

« Le partage des pensions est une excellente option pour les couples retraités. Il permet à la personne disposant du revenu le plus élevé de partager jusqu’à la moitié de son revenu de pension admissible (sans égard à l’âge au fédéral, mais à compter de 65 ans pour le Québec) et des sommes retirées d’un FERR à compter de 65 ans (à l’exclusion de la rente de retraite du Régime des rentes du Québec et de la prestation de la Sécurité de la vieillesse) avec son époux ou conjoint moins aisé. Il s’agit en réalité de niveler les revenus des deux partenaires afin de réduire l’écart entre les échelons d’imposition. Songez à consulter un comptable assez tôt dans l’année pour vous assurer que la personne dont le revenu est inférieur ne passe pas à un palier d’imposition supérieur», suggère Mme Jeffrey. 

4 / 5
Attention, retraités migrateurs

Attention, retraités migrateurs

Si vous êtes de ceux qui préfèrent passer l’hiver à l’étranger, votre déclaration de revenus peut s’avérer délicate. « Il faut se conformer aux lois des deux pays », prévient Cleo Hamel, spécialiste en fiscalité de Calgary. Par exemple, vous possédez une propriété aux États-Unis que vous occupez la moitié de l’année et louez le reste du temps. Vous devrez sans doute remplir également une déclaration de revenus aux États-Unis. Si vous avez des liens de résidence au Canada (si vous êtes propriétaire ou conservez des comptes bancaires dans ce pays, par exemple), vous êtes sans doute encore considéré comme un résident canadien. M. Usmani ajoute qu’il est important d’identifier tous vos actifs à l’extérieur du pays pour ne pas risquer une amende qui peut s’élever à 2 500 $ par année si vous omettez de les déclarer. 

5 / 5
Investir dans vos REER pour une réduction fiscale

Investir dans vos REER pour une réduction fiscale

Investir dans un régime enregistré d’épargne retraite (REER) donne droit à une réduction fiscale, mais l’argent retiré est considéré comme un revenu imposable. Avant la fin de l’année de vos 71 ans, vous devrez avoir fait une des deux choses suivantes avec vos REER : retirer les fonds, les convertir en fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) ou les utiliser pour acquérir une rente. N’attendez pas à la dernière minute pour agir. Si vous ratez l’échéance, prévient M. Hamel, vous devrez payer des impôts sur la totalité des fonds. » 

 

Si vous avez apprécié cet article, les liens suivants pourraient vous intéresser :

La retraite en solo
4 astuces pour bien préparer votre retraite
7 astuces pour une retraite heureuse