Share on Facebook

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter un chalet dans les bois

Le temps qu’il fait à l’extérieur devient secondaire quand on se décide d’acheter un chalet dans les bois. On découvre alors une tranquillité d’esprit qui n’a pas de prix !

1 / 7
Ce qu’il faut savoir avant d’acheter un chalet dans les bois.MICHAEL GODEK/GETTY IMAGES


Le sentiment d’intimité ressenti au creux des arpents de forêt nous a convaincus d’acheter notre chalet dans les bois. Nous nous voyions déjà sur la terrasse, admirant l’infinité sylvestre au milieu des chevreuils en train de brouter et des oiseaux colorés.

Mais ne vous y trompez pas, vous ne connaîtrez cette plénitude qu’après avoir soufflé les feuilles, taillé les branches et grimpé sur le toit pour nettoyer les gouttières. Dans ce cadre enchanteur, il m’aurait été utile de savoir quelques détails avant de faire l’acquisition de notre maison dans les bois. Voici ce que j’ai appris.

2 / 7
D'après les plombiers, les dégâts d’eau coûtent cher.WARAPHON.SIRITAKAN/SHUTTERSTOCK

Impression d’humidité récurrente

Le fait que la maison est située dans un endroit très ombragé – aussi bien au printemps qu’en été ou en automne – ralentit l’absorption de l’humidité après la pluie. Une maison qui ne reçoit pas de lumière directe peut sembler toujours humide, le sous-sol en particulier. Un déshumidificateur s’impose dans les bois. Sinon, vous pourriez ressentir une moiteur constante et faire face à de la moisissure.

Jetez un œil à ces maisons abandonnées qui auraient bien besoin d’être restaurées.

3 / 7
Aménagement paysager: choisissez un style pour votre jardin.ISTOCK/MILICAD

Tâches saisonnières complexes

Élaguer les arbres en été, ramasser les feuilles à l’automne, couper du bois en hiver et désherber le jardin au printemps, toutes ces tâches font partie de l’entretien saisonnier typique.

Mais dans les bois, cette routine devient quasi quotidienne. En dépit de l’entretien qui est constant, vous aurez la chance d’admirer les magnifiques couleurs de l’automne, l’éclosion des fleurs sauvages et les hivers pittoresques.

Assurez-vous de savoir comment prendre soin de vos arbres.

4 / 7
Santé des yeux: une vision déformée.0Gianluca Rasile/SHUTTERSTOCK

Aménagement paysager laborieux

Nous avons pensé baptiser notre maison «Racines et roches», puisqu’il est pratiquement impossible de semer une plante qui a des racines longues et profondes. Notamment parce que le sous-sol est rocheux. Une pelle coupe-racines est très utile.

Et comme il est rare d’avoir chez soi un marteau-piqueur, les meilleurs outils pour retirer ou travailler autour de la roche sont la pioche, la bêche et le pied-de-biche. En prime: notre aménagement paysager abonde en rocailles et en rochers décoratifs sans frais!

5 / 7
N’essayez pas cela à la maison: l'échelle non sécuritaire.Avec l'aimable autorisation de STRUCTURE TECH

Budget d’entretien de la toiture

Un entretien régulier du toit est impératif dans une résidence forestière, car votre toiture subit tous les éléments. Les grands arbres la protègent des dégâts causés par le vent, mais elle n’est pas à l’abri des chutes de branches, de noix, de cônes, de déjections d’oiseaux, etc.

De plus, la neige et la glace resteront plus longtemps durant l’hiver par manque de soleil. Pour prévenir l’infiltration et avoir un toit en bon état, il faut notamment remplacer les bardeaux endommagés, investir dans une bonne souffleuse à feuilles et utiliser une échelle pour enlever les débris qui s’accumulent dans la gouttière.

Lisez ceci pour savoir comment rénover votre chalet dans le respect de la nature.

6 / 7
Le voisin émondeur.BOGDANHODA/SHUTTERSTOCK

Tronçonneuse de qualité recommandée

Un des moments de prédilection de la vie dans les bois est la préparation d’un feu de foyer alors que la neige tombe. Et il y a tellement de bois à couper aux alentours que vous réchaufferez les lieux tout en faisant des économies sur le chauffage central.

L’essentiel de ce bois viendra des branches tombées au sol et vous devrez donc acheter une bonne tronçonneuse.

7 / 7
Profitez des bienfaits des terpènes en faisant une randonnée dans une forêt de conifères.Gajus/Shutterstock

Bénéfices pour la santé

Les études montrent qu’il suffit de passer cinq minutes dans la forêt ou la verdure pour améliorer sa santé. Imaginez alors ce que représente la vie au milieu des arbres! En laissant la vie urbaine pour son chalet dans les bois, on dort mieux, on est rarement malade et on bénéficie du calme environnant. Ce sont des avantages que j’ignorais, mais que j’apprécie pleinement aujourd’hui.

On vous donne 13 bonnes raisons de renouer avec la nature!

Contenu original The Family Handyman