Share on Facebook

5 erreurs fréquentes à éviter lorsque vous préparez votre déclaration de revenus

La période des impôts est à nos portes. Comme les règles fiscales ou vos circonstances professionnelles et personnelles changent, il est facile de commettre des erreurs qui coûtent cher. Lisez cinq erreurs courantes à éviter afin de maximiser votre remboursement d’impôt.

1 / 5
Remettre à demainBrasil Creativo / Shuttterstock

1. Remettre à demain

Il est toujours tentant de retarder le moment où vous devez produire votre déclaration de revenus, mais donnez-vous du temps afin de ne pas oublier quelque chose à la dernière minute. Vous êtes plus susceptible de faire des erreurs ou de ne pas profiter de certains crédits d’impôt si vous vous dépêchez pour terminer votre déclaration à temps.

2 / 5
Oublier de déclarer des revenuspikselstock / Shutterstock

2. Oublier de déclarer des revenus

Les feuillets T4 que votre employeur vous remet indiquent votre revenu pour l’année, mais ils n’incluent pas nécessairement tous les revenus gagnés. Si vous travaillez dans l’industrie des services, vos feuillets T4 ne comprennent pas les pourboires qui doivent être inclus dans votre déclaration de revenus. De plus, si vous travaillez au sein des services d’économie communautaire comme Uber ou Airbnb, votre revenu ne sera pas compris dans un feuillet T4.

Lire également : Combien donner de pourboire?

3 / 5
3. Omettre des crédits et des déductions auxquels vous avez droitdyachenko / Shutterstock

3. Omettre des crédits et des déductions auxquels vous avez droit

Bon nombre de Canadiens ne sont pas au courant des déductions et des crédits d’impôt auxquels ils sont admissibles. Avez-vous vécu des changements majeurs cette année ? Si vous vous êtes marié, si vous avez eu un enfant ou si vous avez acheté une maison, ces événements peuvent avoir un impact sur votre remboursement d’impôt.

Lire également : 15 questions à se poser avant d’acheter une première maison

4 / 5
Ne pas être au courant des changements fiscauxHave a nice day Photo / Shutterstock

4. Ne pas être au courant des changements fiscaux

La règlementation fiscale change chaque année, ce qui peut influencer votre situation. Renseignez-vous au sujet des nouveaux crédits et des nouvelles déductions d’impôt afin de maximiser votre remboursement d’impôt.

Lire également : Ménage: comment gagner du temps et économiser de l’argent

5 / 5
Envoyer votre déclaration en retardBPTU / Shutterstock

5. Envoyer votre déclaration en retard

Inscrivez cette date à votre agenda. La date limite pour envoyer votre déclaration de revenus de 2017 est le 30 avril 2018, ou le 15 juin si vous êtes travailleur autonome. Par contre, sachez que vous devez quand même payer les sommes d’impôts dues le 30 avril. Assurez-vous d’envoyer votre déclaration avant la date limite afin d’éviter des pénalités et des frais d’intérêts.

Si vous avez des questions concernant les changements de règlementation fiscale, consultez un expert en fiscalité afin d’être assuré d’obtenir le meilleur remboursement d’impôt, le site du Gouvernement du Canada ou le site de Revenu Québec.

 

Vous aimerez  aussi :

Impôt 2017 : où obtenir de l’aide?

Argent: 15 vérités que les banquiers ne diront jamais

10 conseils pour faire des achats intelligents

Comment avoir un accès rapide à votre argent après le dépôt d’un chèque

Couple: 7 bonnes façons de parler d’argent

Source : L’édition Nouvelles