Share on Facebook

5 astuces pour vous préparer à une entrevue

Décrocher un nouvel emploi dépend autant de votre CV que de votre état d’esprit. Voilà quelques techniques pour mettre toutes les chances de votre côté lors de votre prochaine entrevue.

1 / 5

1. Compliments, contact oculaire et conversation animée

En d’autres mots, « bavardez »! Plusieurs études ont montré que les entrevues durant lesquelles le demandeur fait des remarques positives sur l’entreprise, semble emballé par le poste, garde un contact oculaire avec ceux qui l’interrogent et anime la conversation font meilleure impression auprès de l’employeur potentiel que celles durant lesquelles il passe son temps à étaler ses compétences et ses réalisations professionnelles.

2 / 5

2. Visualisez votre réussite


La veille de votre entrevue, ou durant l’attente à la réception de l’entreprise, persuadez-vous de votre réussite en vous parlant ou en vous visualisant confiante et maîtresse de vous-même, vous améliorerez nettement votre prestation devant vos « juges ».

3 / 5

3. Travaillez votre poignée de main

Votre grand-père avait raison, une poignée de main ferme induit la confiance et la compétence et joue un rôle crucial dans les décisions d’embauche. Ne souriez pas constamment comme si on vous prenait en photo, car cela produit l’effet contraire! Il est excellent de sourire et de montrer son enthousiasme, mais seulement avec franchise et au moment opportun, sinon votre employeur potentiel se désintéressera rapidement de votre candidature.

4 / 5

4. Gardez vos forces pour la fin

Cela va à l’encontre de ce que vous dicte votre intuition? Pourtant, la recherche a montré que les candidats qui dévoilent avec honnêteté, dès le départ, des faiblesses telles que des « trous » dans leur parcours professionnel ou un manque d’expérience dans un domaine particulier impressionnent plus les employeurs que celles qui ne consentent à avouer leurs faiblesses qu’en fin d’entretien ou n’en parlent pas du tout. Si vous commencez par décrire vos plus belles réalisations professionnelles, vous risquez de paraître vantarde plutôt qu’accomplie, alors que si vous terminez par vos forces, vous laisserez vos interlocuteurs avec une impression positive et durable.

5 / 5

5. Marquez positivement les esprits

Un rapport récent, publié en 2011, révèle que les candidats qui donnent des réponses créatives à des questions banales marquent plus de points auprès de leurs vis-à-vis que ceux qui énoncent simplement des faits. La clé, c’est d’imaginer des façons de faire ressortir vos réponses sans paraître prétentieuse ni soulever la controverse. Soyez inventif et original plutôt que trop prudent et trop sérieux. Enfin, évitez d’émailler votre discours de « hmm » et de « c’est comme », les tics de langage ne donnent pas une couleur très professionnelle à vos propos.