Share on Facebook

Protégez votre jardin contre les indésirables

Si vos plates-bandes de plantes potagères ressemblent à une unité de soins d’urgence en période de grippe, c’est peut-être dû à la manière dont vous les arrosez.

1 / 2

Mes plantes potagères sont souvent atteintes de maladies

D’abord, évitez d’arroser la nuit, conseillent les maraîchers expérimentés. Les plantes sont plus sensibles aux maladies lorsqu’elles restent mouillées toute la nuit. Ensuite, évitez d’arroser leurs feuilles et leurs autres parties aériennes, qui, de toutes façons, n’absorbent pas l’eau; ce sont les racines qui boivent. Cette mesure contribuera à diminuer l’incidence des maladies.

Lorsque les tiges et les feuilles sont en contact avec le sol, les plantes sont plus susceptibles d’attraper des maladies. Prenez les mesures de prévention suivantes:

•    Appliquez un paillis. Le paillis est excellent pour les plantes, car il préserve l’humidité de la terre tout en empêchant qu’elles ne soient en contact avec le sol. De plus, en se décomposant, les paillis organiques, tels que copeaux de bois, écorce hachée ou tontes de gazon, fournissent des nutriments. Appliquez une couche de 2,5 à 7,5 cm (1 à 3 po) au pied de vos plantes potagères.

•    Faites grimper vos plantes sur un treillis, tuteurez-les ou encagez-les pour les forcer  à pousser à la verticale plutôt qu’en contact avec le sol. Tomate, poivron, piment, aubergine, concombre et pois peuvent être cultivés de cette manière. Vos plantes seront ainsi moins susceptibles d’attraper des maladies et vos légumes seront de meilleure qualité. Ce système facilitera également la vie, puisque vous n’aurez désormais plus à vous pencher pour récolter.

Le dessous de mes tomates est noir comme du charbon

Lorsque le temps est très humide ou, au contraire, très sec, les plants de tomates peuvent en souffrir. Les tomates peuvent alors être affectées d’une maladie détestable appelée « dessèchement apical », ce qui rend les jardiniers très malheureux…

Cette maladie provoque un noircissement marqué sur la partie inférieure du fruit, le rendant inutilisable. Elle est causée par un excès d’eau ou par des températures chaudes et sèches. On recommande habituellement d’arroser les plants en profondeur toutes les semaines. Cependant, si vous avez la main trop lourde ou trop légère, ou si la nature se mêle de la partie, il se peut qu’ils reçoivent trop d’eau ou en manquent.

Une solutions inusitée consiste à leur donner des coquilles d’oeuf. Commencez dès février à mettre de côté vos coquilles d’oeufs. Laissez-les sécher 24 heures dans un endroit sec et frais, puis réduisez-les en poudre. Si vous ne consommez pas d’oeufs, demandez à un restaurateur de mettre des coquilles de côté pour vous.

Lorsque vient le temps de repiquer vos plants de tomate, mettez l’équivalent d’une douzaine de coquilles d’oeufs dans chacun des trous de plantation. La plante absorbera le calcium présent dans les coquilles, ce qui, selon les experts, augmentera considérablement son pouvoir de réguler ses réserves d’eau. Il semblerait qu’aucune autre forme de calcium ne soit aussi efficace à cet égard.

2 / 2

L’eau de mon bassin est visqueuse

Si l’eau de votre bassin ou étang devient verte, trouble ou carrément répugnante, la solution consiste à établir deux types de plantes.
•    d’abord des plantes flottantes, telles que les nénuphars, qui devraient couvrir les deux tiers de la surface de l’étang. Les grosses feuilles de ces plantes fournissent de l’ombre, ce qui contribue à réduire la prolifération d’algues.
•    ensuite, des plantes qui apportent de l’oxygène. Certaines de ces plantes semblables à des grandes algues flottent tandis que d’autres sont plantées dans le fond de l’étang: elles travaillent fort pour préserver la limpidité de l’eau. La plupart du temps, on les plante dans des pots que l’on dépose sur le fond . Ces plantes, que vous pouvez trouver en pépinière ou en jardinerie, nettoieront votre eau en quelques semaines à peine.

Les limaces adorent mes fleurs … au dîner

Les limaces éprouvent une véritable aversion pour le cuivre, affirment les jardiniers qui ont réussi à s’en débarasser. Ce qui vous permet de protéger vos plantes extérieures tout en décorant, par la même occasion, vos boîtes à fleurs et vos plates-bandes. Achetez du solin de cuivre dans une quincaillerie ou une maisonnerie qui vend des matériaux pour toiture. On acceptera généralement de vous le couper en bandes sur mesure (les bandes devraient être d’au moins 2,5 cm (1 po) de large. A l’aide de clous résistants aux intempéries, fixez une bande à mi-hauteur sur votre boîte à fleurs ou votre jardinière. En plus d’être décorative, cette solution a l’avantage d’exercer un effet répulsif sur les limaces.