Share on Facebook

Petit guide de sécurité hivernale pour la maison

L’arrivée du temps froid est souvent synonyme de tâches et de réparations nécessaires afin de préparer la maison pour l’hiver.

1 / 4
Petit guide de sécurité hivernale pour la maisonFabian Ilka Erika / Shutterstock

Question sécurité

Une fois que les murs et les fenêtres sont isolés, les tuyaux d’eau enrubannés et le foyer nettoyé, que faire de plus pour vous assurer que votre demeure est prête pour l’hiver et que votre famille est en sécurité?

La plupart des Canadiens estiment être bien informés en matière de prévention et de sécurité d’incendie résidentielle. Cependant, un nouveau sondage national commandé par First Alert révèle qu’il serait indispensable d’être mieux renseigné quant à l’importance d’installer des avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone et de connaître les principales pratiques de sécurité pour mieux protéger notre demeure et nos proches.

Lire aussi : 25 coins détente à créer chez soi 

Les voici :

2 / 4
Préparez une trousse d’urgencephotka / Shutterstock

Préparez une trousse d’urgence

Les tempêtes hivernales sont souvent imprévisibles et vous serez plus tranquille sachant que votre trousse d’urgence est prête si jamais vous vous retrouvez sans courant ou sans chauffage. Dans un bac de rangement, placez des lampes de poche, des piles, des couvertures pour chaque membre de la famille, de l’eau en bouteille et des collations non périssables. Vous pouvez également ajouter une ou deux bâches de plastique et du ruban à conduits qui peuvent s’avérer pratiques. Cette trousse peut être personnalisée en fonction de vos besoins et de ceux de votre famille.

3 / 4
Préparez un plan d'évacuationimtmphoto / Shutterstock

Établissez un plan d’évacuation

Si jamais vous deviez quitter la maison à cause d’un incendie ou d’une intoxication au monoxyde de carbone, vous serez content d’avoir mis en place un plan d’évacuation afin que tous les membres de la famille soient préparés et sachent quoi faire.

Le plan idéal possède deux façons de sortir de chaque pièce ainsi qu’un endroit de rencontre à l’extérieur à une distance sécuritaire de la maison. Il est important de pratiquer votre plan d’évacuation avec tous les membres de la famille deux fois par année, et de vous assurer que tous comprennent qu’une fois sortis de la maison, ils ne peuvent pas y revenir tant que les premiers répondants n’ont pas donné leur accord.

4 / 4
Installez et entretenez des avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone wavebreakmedia / Shutterstock

Installez et entretenez des avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone

La National Fire Protection Association recommande d’installer des avertisseurs de fumée à chaque étage de la maison, y compris le sous-sol, dans chaque chambre et dans les aires de vie principales de la maison. Les avertisseurs de monoxyde de carbone devraient être installés à chaque étage de la maison et dans un endroit central à l’extérieur de chaque chambre. Une fois qu’ils sont installés, assurez-vous de bien les entretenir en vérifiant s’ils fonctionnent et en remplaçant les piles au moins tous les six mois.

De plus, n’oubliez pas que ces appareils ne sont pas éternels – les avertisseurs de fumée doivent être remplacés tous les 10 ans, et les avertisseurs de monoxyde de carbone tous les 5 à 10 ans.

 

Vous aimerez aussi :

Pelleter : 8 erreurs à éviter

Déneiger un toit : limiter les dangers!

Voiture et entretien : 8 trucs pour économiser et rouler en sécurité

12 conseils de sécurité pour votre animal

10 conseils de sécurité pour vos animaux en hiver

Pour en savoir davantage, consultez le site First Alert

Source : L’édition Nouvelles