Share on Facebook

4 secrets de cuisson pour un steak réussi

Qu’est-ce qui rend un steak si savoureux? Ces 4 secrets de cuisson pour un steak réussi!

1 / 4

1er secret de cuisson pour un steak réussi: le faire vieillir

Si vous mangez un steak le lendemain du jour où le bœuf a été abattu, il sera plus dur, plus sec et plus fade que son équivalent qui aurait vieilli. Donnez-lui le temps et les enzymes viendront à bout des fibres musculaires, le rendant tendre, juteux et savoureux. Mais le steak le plus vieilli est-il toujours le meilleur? Pas nécessairement. L’attendrissage survient surtout au cours des deux premières semaines; par la suite, si la viande n’est pas traitée correctement, le gras peut devenir rance et présenter des notes aigres et désagréables.

2 / 4

2e secret de cuisson pour un steak réussi: le laisser reposer

Lorsque vous laissez reposer un steak saignant, la chaleur pénètre au centre et continue à le cuire doucement alors qu’il récupère les sucs savoureux qui avaient été expulsés lors de la cuisson. Mais pendant que votre steak repose, il refroidit. Aussi ne le laissez pas sur un plat froid, même recouvert d’une feuille d’aluminium. Pendant les dernières minutes, déplacez-le sur une partie moins chaude du gril ou déposez votre plat au four préchauffé pour que le steak reste à la fois juteux et chaud.

Découvrez d’autres conseils pour vos prochaines recettes

3 / 4

3e secret de cuisson pour un steak réussi: le faire griller

Le steak bleu n’a pas beaucoup de goût. Cette forte saveur de grillé que nous aimons tant vient de la cuisson – du brunissement, en particulier, de la surface du steak. C’est pourquoi plusieurs chefs de grilladerie de renom le saisissent à la poêle pour qu’une plus grande surface de métal soit en contact avec le steak. Amateurs du gril, ne vous inquiétez pas: placez votre poêle de fonte sur le gril, saisissez les steaks et déposez-les ensuite sur le gril pour les imprégner de cette incroyable saveur de fumée.

Apprenez d’autres astuces barbecue.

4 / 4

4e secret de cuisson pour un steak réussi: évaluer manuellement votre cuisson

Comment savoir si votre steak est cuit comme vous aimez? David Robertson, chef et copropriétaire de l’école de cuisine Dirty Apron, à Vancouver, nous livre son secret de cuisson pour un steak réussi et il s’agit d’une méthode bien pratique. Joignez les extrémités de votre auriculaire et de votre pouce de la main droite.

 

Avec votre index gauche, pressez légèrement l’endroit où se trouve un point mou, dans le «L» formé entre vos deux doigts de la main droite. Voilà comment votre steak bien cuit devrait se présenter si vous y exercez une pression.

 

 

 

 

Joignez les extrémités de votre annulaire et de votre pouce et pressez le même endroit avec votre index gauche. Ce sera légèrement moins ferme, juste comme un steak à point.

 

 

 

 

 

Majeur et pouce: mi-saignant.

 

 

 

 

 

Et lorsque votre index touche votre pouce, cette zone ramollit vraiment: saignant.