Pour un pique-nique parfait!

Enfin, voici le soleil ! L’été est arrivé et avec lui, le temps des pique-niques. Mais soyez avisé : les dîners sur l’herbe décuplent l’appétit. Assurez-vous d’avoir toutes les grignotines qu’il faut! Voici quelques suggestions qui vous aideront à composer un panier plein de victuailles saines et exquises.

Pour un pique-nique parfait!

Partez du bon pied
Des amuse-gueule ? Voici quelques suggestions : du céleri garni de fromage à la crème allégé, de beurre d’arachide ou de fromage de chèvre, des croustilles de maïs avec une salsa ou une trempette aux haricots, l’une et l’autre sans matières grasses.

Soyez l’auteur de votre salsa

Égouttez une boîte de 15 oz de tomates concassées, relevées de chili vert, et ajoutez une poignée de feuilles de coriandre fraîches, une pincée ou deux de cumin et du sel à volonté. Défaites tout en purée au robot et voilà votre salsa. Servez-la avec des tortillas en croustilles ou relevez-en une salade de haricots noirs : vous aurez une salade froide idéale en pique-nique.

Fuyez le classicisme
Dites au revoir au poulet frit. Badigeonnez des cuisses de poulet désossées et sans la peau avec de l’huile d’olive puis assaisonnez-les de romarin, de sel et de poivre. Faites cuire au four environ 45 minutes ou au gril le temps voulu : elles doivent rendre un jus incolore quand on les pique. Réfrigérez-les une nuit entière et apportez-les en pique-nique. Voici une variante. Mélangez ensemble le jus de 1 citron, 1 c. à soupe de moutarde de Dijon, 1 ¼ tasse de miel, une pincée de cari en poudre et une pincée de sel. Roulez généreusement les pilons de poulet sans peau dans ce mélange et faites-les cuire à point.

Pourquoi pas des patates, les vraies, en salade ?
Pour composer un plat original, plein d’antioxydants et de bêta-carotène, pelez et faites cuire dans l’eau bouillante quelques patates (aussi appelées patates douces), puis laissez-les refroidir. Détaillez-les en morceaux et remuez-les dans du jus d’orange à hauteur ; ajoutez une pincée de cannelle et votre fruit sec préféré. Servez froid.

Faites méditerranéen !

Mettez à cuire au micro-ondes deux boîtes de couscous de blé entier (faites bouillir l’eau dans une tasse à mesurer en pyrex, ajoutez le couscous, couvrez avec une assiette et laissez cuire à la vapeur). Complétez avec des légumes frais ou rôtis, une boîte de pois chiches, un peu de fromage féta et des olives noires tranchées. Aspergez d’un peu d’huile d’olive.

Étanchez votre soif

Plutôt que d’offrir des sodas ou des jus de fruit sucrés, apportez un soda nature mélangez à du jus de fruit entièrement naturel, du thé glacé aromatisé et non sucré ou des bouteilles d’eau. Faites congelez la bouteille d’eau la nuit précédente : elle vous servira de bloc réfrégérant dans le panier à pique-nique et quand ce sera l’heure de manger, vous aurez de l’eau bien froide, prête à boire.

Ayez de l’audace
Apportez des légumes miniatures – maïs, courges, courgettes, chou-fleur – pour vos trempettes. Autre variante fort agréable : faites-les macérer la veille dans un bocal de vinaigre.

N’oubliez pas le dessert

Prenez un gâteau quatre-quarts, des fraises tranchées et une garniture fouettée sans matières grasses et préparez sur place votre propre version du « shortcake ». Faites congeler la garniture fouettée la veille au soir ; elle sera décongelée quand viendra le moment de l’utiliser tout en restant assez froide pour ne présenter aucun danger. Mieux encore, laissez-la dans sa boîte.

Pensez aux fruits frais de la saison
Apportez melon d’eau, cantaloup ou melon miel Honeydew entiers et découpez-les en bouchées sur l’herbe. La nature a le secret des emballages qui gardent les fruits sains et frais.

Utilisez des flacons à jet
Choisissez-les compressibles et en plastique ; vous pouvez en acheter pour trois fois rien dans n’importe quel magasin de fournitures à restaurants. Mettez-y la mayonnaise, le ketchup, la moutarde, la sauce barbecue, les vinaigrettes, les huiles et tous les condiments ou assaisonnements liquides. Ils se rangent facilement et s’utilisent sans dégât. Ils font partie des secrets les mieux gardés des cuisiniers professionnels.

Mangez avec les doigts
Fouchettes, cuillers et couteaux sont une vraie nuisance en pique-nique. Vous pouvez préparer un repas extraordinaire avec des aliments qui se dégustent avec les doigts seulement. Commencez par des amuse-gueule nourrissants : baies, tomates cerises, raisin, céleri, carottes en bâtonnets, pointes d’asperges, olives, cubes de fromage, craquelins, etc. Ensuite, consultez votre livre de recettes et offrez des champignons farcis, des rouleaux de poulet ou de la fougasse garnie, aliments qui se mangent aussi avec les doigts. Cherchez-vous quelque chose de plus substantiel ? Sandwichs, côtes levées, poulet frit et hambourgeois tombent tous dans la catégorie des aliment sans couverts. Vous vous en féliciterez au moment de laver la vaisselle.

… Mais apportez beaucoup de gel nettoyant
Les salles de toilette avec eau chaude et savon se font rares en pique-nique. Remplacez-les par des produits qui s’emploient sans eau. Ces gels nettoyants tuent instantanément les bactéries et vos mains sèchent dans le temps de le dire. Ils sont parfaits quand on mange avec les doigts. Ayez-en un grand flacon à portée de la main.

Préférez les desserts simples
Par une chaude journée d’été, rien n’est meilleur pour couronner un pique-nique qu’une tranche de pastèque, une pêche fraîche ou un bol de fraises. Rejetez la salade de fruits-longue à préparer et qui demande beaucoup de nettoyage. Offrez des carrés au chocolat ou des biscuits. Ce sont, ici aussi, des friandises qui n’exigent ni assiettes, ni couverts-et dont tout le monde raffole.

Oubliez la crème glacée
La crème glacée ne reste pas glacée dans une glacière, quoi qu’en dise la publicité ; après quelques heures, tout sera mou. Si vous voulez maximiser l’efficacité de votre glacière, rappellez-vous qu’elle est plus efficace si elle est bien pleine. Remplissez-la par étages : de la glace dans le fond, puis les boissons, puis encore de la glace, puis des aliments moins fermes, comme les sandwichs et la salade de pommes de terre, sur le dessus

Votre arme secrète : une liste
Bien des pique-niques ont été un échec parce que des éléments essentiels avaient été oubliés dans la cuisine. Faites une liste des aliments et du matériel nécessaire pour les transporter et les servir. Si vous allez souvent en pique-nique, composez un panier spécial où vous laisserez les accessoires dont vous avez besoin. N’oubliez pas d’y mettre un tire-bouchon, un décapsuleur, des pinces pour fermer les sacs de croustilles, des chasse-moustiques, des pansements adhésifs et de l’antiseptique. Mettez-y aussi plusieurs sacs à ordures moyens pour recevoir et jeter les déchets et les matières recyclables quand vous serez de retour à la maison.

Si cette recette vous a plu, inscrivez-vous à notre chronique alimentaire hebdomadaire et recevez recettes, conseils culinaires et articles sur l’art de manger sainement.

Vidéos les plus populaires