Mettez-vous dans le rouge

Véritable mines d’antioxydants, la grenade et la canneberge allient un goût exquis à de remarquables vertus médicinales.

1 / 2

Choisir et conserver

Les canneberges fraîches sont habituellement présentées dans des sachets de plastique, si bien qu'on a parfois du mal à les choisir. Examinez de près le contenu du sachet : les fruits devraient être charnus, fermes et secs, et de couleur rose foncé, rouge ou cramoisi. Rejetez les sachets contenant des fruits écrasés ou moisis. Pour vérifier la fraîcheur des fruits en vrac, essayez d'en faire rebondir quelques uns sur une surface dure. Si, de fait, ils rebondissent, c'est signe qu'ils ne sont probablement pas de première fraîcheur.
Les canneberges fraîches se conserveront quelques semaines au réfrigérateur dans leur sachet. Avant de les apprêter, passez-les sous l'eau et, au besoin, enlevez les tiges et les feuilles. A ce stade, vous pouvez les congeler. On les trouve habituellement à l'automne, pour l'action de grâces, ou durant les fêtes. Offertes à l'année, les canneberges surgelées se conserveront un an au congélateur.

La grenade est offerte dans le commerce durant l'automne. Les fruits sont habituellement cueillis à pleine maturité et sont donc prêts à consommer lorsqu'ils arrivent sur les étalages. A noter que plus ils sont lourds en main, plus ils sont juteux. La peau est rouge ou rouge foncée et sa texture rappelle un peu celle du cuir.
Les fruits entiers avec leur peau se conservent quelques jours à température ambiante ou un mois au réfrigérateur. Une fois entamés, on peut les conserver une semaine au réfrigérateur dans un sachet hermétique.

Les grains se conservent quelques jours au réfrigérateur dans un récipient hermétique ou six mois au congélateur.

Fruit ou jus?

En plus du fruit, vous trouverez dans le commerce du jus et du concentré de grenade. Les résultats d'études indiquent que la teneur en polyphénols antioxydants du jus en fait l'une des meilleures boissons à cet égard. Une tasse (250  ml) de jus fournit environ 160 calories.

2 / 2

Analyse nutritionnelle

  • Une grenade fournit 105 calories, 1 g de fibres et 10 mg de vitamine C. Elle renferme 400 mg de potassium, soit presque autant qu'une banane.
  • La grenade est une riche source d'antioxydants, substances qui sont associées à une plus faible incidence de la cardiopathie et du cancer. C'est grâce à ces puissants composés que le fruit se retrouve aujourd'hui sur de nombreuses listes de « superaliments ».
  • Une tasse de canneberges crues fournit 46 calories, une bonne quantité de fibres (4 g) et de la vitamine C.
  • Très sucrées, les canneberges séchées sont habituellement consommées à la collation ou sont ajoutées aux préparations à pain ou à pâtisseries. Lisez la liste des ingrédients pour connaître la teneur en sucre ajouté.
  • 1/4 tasse (60 ml) de canneberges séchées avec sucre ajouté fournit environ 98 calories et 1,5 g de fibres.

Une mine de bienfaits

Vieillissement

Au cours d'une étude portant sur les animaux, on a observé que le resvératrol, un composé présent dans la canneberge et dans d'autres aliments, pourrait protéger le coeur et freiner les effets du vieillissement. Bien qu'on n'ait pas encore observé cet effet chez les humains, les recherches à cet égard semblent prometteuses.

Santé cardiaque
Le jus de grenade renferme de puissants antioxydants, notamment des polyphénols, des tannins et des anthocyanines, qui pourraient être utiles pour le cœur. Les résultats d'une étude menée auprès d'hommes en santé indiquent que ce jus pourrait exercer un effet anti-athérogène, c'est-à-dire qu'il pourrait empêcher la plaque de s'accumuler dans les artères. Dans une autre étude, on a observé que les personnes souffrant de maladie coronarienne et d'ischémie (diminution de l'apport de sang au cœur) qui avaient bu un verre par jour (240 ml) de jus de grenade pendant trois mois montraient moins de signes d'ischémie durant une épreuve d'effort. Enfin, dans une autre étude, on a montré que le jus contribuait à modérer la pression artérielle.

Cancer
Bien qu'il soit nécessaire de mener d'autres études pour démontrer les effets de ce fruit remarquable, tout indique qu'on aurait intérêt à l'inclure dans son alimentation.

Un estomac en santé
Les résultats d'une étude menée auprès de femmes indiquent que la consommation d'une tasse (250 ml) de jus de canneberge deux fois par jour pendant et à la suite d'un traitement antibiotique destiné à soigner l'infection à H. pylori, rehaussait l'effet du médicament. On a observé le même effet au cours d'une étude menée auprès d'enfants.