Les superaliments pour augmenter votre énergie

Combattez l’envie persistante de dormir vers 15 h grâce à ces superaliments conseillés par les experts.

1 / 5

Augmentez vos niveaux d'énergie

Nous connaissons toutes cela : vous jureriez que vous avez bien dormi la nuit précédente, quand au beau milieu d'une réunion, vous avez de la difficulté à garder les yeux ouverts. La raison? Ce pourrait être lié à ce que vous mangez, explique la nutritionniste Julie Daniluk, auteure de Meals that Heal Inflammation (Repas qui guérissent l'inflammation). Alors que faire pour nous assurer que les aliments que nous mangeons stimuleront nos niveaux d'énergie au lieu de les diminuer?

Équilibrez votre glycémie pour augmenter votre énergie

« La production d'énergie commence dans nos cellules », nous dit Julie Daniluk - et manger trop de sucre ou de la nourriture à haut indice glycémique (IG) peut favoriser la résistance à l'insuline : « votre énergie joue alors aux montagnes russes. » Le truc? Si vous devez manger des aliments raffinés, c'est-à-dire des « aliments blancs » comme sucres, farines et autres grains raffinés, équilibrez l'IG de votre repas en incluant des sources de fibres (pensez graines de lin moulues), de gras (poissons de bonne qualité ou huiles de graines) et de protéines maigres. « Si vous n'aimez pas faire la cuisine, supplémentez vos repas avec des boissons protéinées qui équilibreront votre glycémie et vous assureront une énergie stable tout au long de la journée », vous suggère Julie Daniluk.

2 / 5

Mangez ceci : le quinoa, un excellent superaliment pour augmenter votre niveau d'énergie

Parmi les aliments préférés de Julie Daniluk, le quinoa, une céréale sans gluten d'Amérique du Sud, est en fait une graine : comme toutes les graines, elle est riche en protéines et en fibres, qui vous rassasient et vous donnent de l'énergie. « Une tasse de quinoa a autant de protéines que deux tranches de poitrine de poulet fumé, dit Julie Daniluk, et sa teneur élevée en fibres aide à réguler la glycémie en ralentissant la transformation des glucides complexes en sucre. »

Essayez le quinoa dans ces recettes :

• Salade de quinoa et pois chiches, sauce au miel et citron vert

« Riz » de quinoa frit

Salade de quinoa à l'avocat et au chorizo

 

Mangez cela pour plus d'énergie: les graines de chanvre

Elles ne vous rendront pas euphoriques, mais ces petites graines vertes sont excellentes pour votre niveau d'énergie. Le triathlonien canadien Brendan Brazier, auteur de Whole Foods To Thrive, recommande les graines de chanvre entières ou la poudre protéinée au chanvre comme protéine complète, facile à digérer puisque votre corps ne gaspille aucune énergie à traiter des calories. De plus, fait remarquer Brazier, « l'ingestion de protéines provoque la libération d'une hormone qui permet au corps de mieux utiliser ses réserves de gras, améliorant ainsi l'endurance et facilitant la perte de graisse corporelle. »

Essayez le chanvre dans ces recettes :

Boisson fouettée aux bleuets, au chocolat et au chou frisé

Barres énergétiques aux épices et au chocolat

 

3 / 5

Absorbez suffisamment de nutriments

Il ne s'agit pas seulement de ce que vous mangez trop. Ce que vous ne mangez pas assez affectera aussi vos niveaux d'énergie - surtout en association avec des aliments raffinés tels que le sucre. « Les aliments raffinés comme la farine et le sucre blanc épuisent votre énergie, dit Julie Daniluk. Considérez-les comme une carte de débit. Lorsque vous "chargez" votre corps de sucre blanc, virez des fonds dans votre compte, tels que des vitamines B et du chrome, pour conclure votre transaction (c'est-à-dire pour métaboliser). »

Le résultat maintenant : ces vitamines et minéraux sont nécessaires pour créer de l'énergie, et vous risquez d'en manquer. « Si vous ne maintenez pas continuellement des réserves élevées de vitamines et de minéraux, vous dit Daniluk, vous pouvez vous retrouver avec un compte à découvert, ce qui peut conduire à l'épuisement. » Donc, si vous commettez un « petit péché » d'après-midi à la pâtisserie, rattrapez cela au souper en mangeant un repas riche en légumes... et donc en vitamines et minéraux.

 

4 / 5

Mangez ceci : le brocoli, pour une bonne source d'énergie

« Le brocoli est une bonne source de nombreuses vitamines du complexe B, dit Julie Daniluk, qui sont nécessaires pour un certain nombre de réactions métaboliques dans le corps, dont le métabolisme des matières grasses et des glucides pour la production adéquate d'énergie. »

Essayez le brocoli dans ces recettes :

Soupe au brocoli 

Rigatonis au brocoli, tomates cerises et ail rôti

Poulet sauté au brocoli et au lait de coco

Mangez cela : des dattes

Elles sont pleines de sucre - Brazier fait remarquer qu'elles sont presque du glucose pur -, de ce sucre qui est une source importante d'énergie lorsque vous vous entraînez. « Le glucose est transformé rapidement en glycogène dans le foie, dit-il. Le maintien d'un apport adéquat de glycogène à la fois dans les muscles et le foie est impératif pour une énergie soutenue. » Brazier recommande de grignoter des dattes immédiatement avant, pendant ou après l'exercice.

Essayez les dattes dans cette recette :

Barres granola aux dattes, chocolat et amandes

 

 

 

5 / 5

Mangez ceci : l'ashwagandha

Cette plante, également appelée ginseng indien, est un adaptogène, nous dit Daniluk, c'est-à-dire un aliment qui « permet de s'adapter au stress tout en renforçant votre énergie ». L'ashwagandha améliore également la fonction thyroïdienne : or, un manque d'énergie peut être lié à une baisse de la production des hormones thyroïdiennes.

Daniluk suggère de prendre une dose quotidienne standard de ½ c. à café de poudre d'ashwagandha (en vente dans les magasins d'aliments naturels). Alors que certaines personnes peuvent en prendre à tout moment de la journée, d'autres peuvent le trouver trop stimulant pour le soir et devraient n'en prendre que tôt dans la journée.

Essayez l'ashwagandha dans cette recette de tartinade tirée du site Web de Daniluk :

Mélangez 2 c. à soupe d'ashwagandha en poudre, 1/3 tasse de beurre de noix de coco brute et 1 à 2 c. à soupe de miel. « J'ai trouvé ça aussi addictif que du chocolat », dit Daniluk.

Buvez cela : le thé vert

Pour stimuler l'énergie avec de la caféine, mais sans montagnes russes, Brazier et Daniluk recommandent tous deux le thé vert plutôt que le café. Le thé vert « provoque une libération lente et régulière de l'énergie sur plusieurs heures, dit Brazier, et ne donne donc pas la nervosité de la caféine du café; et il stresse moins les glandes surrénales. » Bien que Brazier recommande de boire du thé vert seulement avant l'exercice, c'est certainement un meilleur choix que le café sur le plan énergétique. Si vous êtes un gros buveur de java, essayez de prendre quelques tasses de thé vert à la place.

Essayez le thé vert dans ces recettes :

Saumon poché au thé vert avec des champignons sautés

Smoothie au thé vert et à la mangue

Cantaloup et bleuets au thé vert et à la lime