6 bonnes raisons de manger des agrumes

Les agrumes sont connus pour leurs effets stimulants: leur vitamine C est indispensable tout au long de l’année, et surtout en hiver. Mais leurs bienfaits ne s’arrêtent pas là! Voici pourquoi vous devriez ajouter un peu de soleil dans votre assiette.

1 / 7

Ils aident à la digestion

Les Chinois utilisent les tangerines pour calmer la digestion, apaiser la nausée et comme expectorant. En France, on donne une tangerine à un enfant qui a mal au ventre ou qui a le hoquet.

 

Sur le même sujet:
5 aliments qui font sourire
40 aliments riches en antioxydants
4 aliments pour prévenir l'anémie

2 / 7

Ils sont riches en antioxydants

L'un des agrumes les plus populaires est sans contredit l'orange, qu'on associe toujours à la vitamine C, et pour cause: elle fournit 70 mg, soit 90% de l'apport nutritionnel recommandé pour les femmes.

Cette vitamine, également contenue dans la mandarine, la clémentine, le citron et le pamplemousse, est un puissant antioxydant. Elle protège les cellules contre la détérioration par les radicaux libres que produit l'organisme en brûlant l'oxygène, et pourrait réduire aussi l'incidence de certains cancers, de crises cardiaques, d'AVC et d'autres maladies. Elle intervient également dans le bon fonctionnement des défenses immunitaires, et son rôle contre les petits maux de l'hiver n'est pas usurpé.

La plupart d'entre nous ressentent un petit coup de fouet après avoir mangé une orange. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est préférable de consommer des agrumes au petit déjeuner plutôt qu'au dîner.

3 / 7

Ils sont une bonne source de potassium et de bêta-carotène.

La tangerine est plus riche en vitamine A (sous forme de bêta-carotène) que tout autre agrume. Elle renferme 775 UI (unités internationales) ou 77 ER (équivalents de rétinol) de vitamine A, ainsi que 130 mg de potassium. Le pamplemousse rose et le pamplemousse rouge sont aussi riches en bêta-carotène.

4 / 7

Ils sont pauvres en calories

Certains régimes amaigrissants préconisent le pamplemousse sous prétexte qu'il aurait la faculté d'éliminer les gras. Aucun aliment n'a ce pouvoir. Quiconque suit un régime à base de pamplemousse a de fortes chances de maigrir parce qu'il mange peu du reste, s'exposant ainsi à de sérieuses carences. Cela dit, le pamplemousse et la plupart des agrumes restent des aliments à privilégier quand on veut perdre du poids car une portion renferme moins de 100 calories, tandis que leurs nombreuses fibres satisfont l'appétit.

5 / 7

Ils protègent contre le cancer

De récentes études montrent que le pamplemousse renferme d'autres substances susceptibles de prévenir les maladies. Les variétés rose et rouge, par exemple, sont riches en lycopène, un antioxydant qui semblerait diminuer l'incidence du cancer de la prostate. Les chercheurs n'ont pas encore trouvé le mode d'action, mais une recherche à Harvard qui a rejoint en 6 ans 48 000 médecins et travailleurs de la santé a souligné que 10 portions hebdomadaires d'aliments riches en lycopène entraînent une réduction de 50% des cancers de la prostate.

L'orange quant à elle renferme des bioflavonoïdes comme la rutine et l'hespéridine, pigments végétaux susceptibles de prévenir ou de ralentir la croissance des tumeurs. Tout comme la tangerine, elle renferme de la bêta-cryptoxanthine, un caroténoïde susceptible de prévenir le cancer du côlon.

6 / 7

Ils régularisent le cholestérol

Les agrumes fournissent une bonne quantité de pectine, fibre alimentaire soluble qui aide à contrôler les taux de cholestérol sanguin.

7 / 7