Share on Facebook

13 tentations alléchantes à éviter

Nous sommes entourés de tentations toutes plus appétissantes les unes que les autres. Nous avons donc mis au point des stratégies qui vous permettront de résister plus facilement à vos impulsions. En ayant un plan, vous pourrez faire des choix avertis dans toutes les situations où vous êtes susceptibles de vous retrouver.

1 / 13

1. On fête l’anniversaire d’un collègue

Il serait aussi malvenu de refuser une tranche du gâteau d’anniversaire offert à votre collègue que de garder le silence pendant qu’on lui chante « Joyeux anniversaire ! » Sauf, que cette tranche fournit environ 300 calories, ce qui est beaucoup quand on a des kilos à perdre.

Selon Elizabeth Somer, diététiste et auteure de Eat Your Way to Happiness, la manière socialement acceptable de réagir dans une situation semblable consiste à demander qu’on vous serve une tranche très mince et à n’en consommer que les quelques bouchées que vous avez décidé, à l’avance, de prendre. Vous arriverez mieux à respecter votre décision si vous avez bien mangé durant la journée et n’arrivez pas affamée à la petite réception.

Autre astuce : ne consommez pas le glaçage et ne prenez pas non plus les boissons gazeuses qui seront offertes à cette occasion. Apportez plutôt un thermos plein de café.

 

2 / 13

2. Vous avez envie d’une bonne bière

Vous êtes à la brasserie, sur la plage ou dans votre atelier, et rien ne vous ferait autant plaisir qu’une bonne bière froide.

Alors, prenez-en une, mais optez de préférence pour une légère, qui vous fournira nettement moins de calories que les autres types. En général, plus elle est brune, plus la bière est calorique.

Par conséquent, si vous préférez les bières artisanales, optez pour une blanche ou au blé, et évitez les ales, nettement plus alcoolisées, même s’il s’agit de blondes.

3 / 13

3. Vous n’avez que quelques minutes pour manger

Les chaînes de restauration rapide qui offre le service à l’auto ne sont pas à éviter absolument. S’il est vrai qu’un double quart de livre au fromage fournit 740 calories, dont plus de la moitié sous forme de gras, les grandes chaînes commencent à comprendre que leurs clients veulent de plus petites portions. Taco Bell se vante d’offrir un roulé au bifteck grillé ne fournissant que 160 calories et 4,5 g de gras.

Chez McDonald’s, vous pouvez toujours prendre une salade, même avec viande, à la condition d’éviter tout ce qui, sur le menu, contient le mot « croustillant ».

De plus, optez pour une sauce maigre. Abstenez-vous de prendre des frites ou des burgers comprenant des sauces à la mayonnaise, et remplacez la boisson gazeuse par un verre de lait à faible teneur en gras ou par de l’eau.

4 / 13

4. Votre ami tient à vous rencontrer chez Starbucks

Pour certains, Starbucks représente l’empire du mal. Pas seulement à cause du caramel de ses ventis, qui transforme une tasse de café en un dessert hypercalorique, mais aussi parce que ses étalages facilitent le choix de grosses portions et ouvrent l’appétit. Les gâteries, comme le pain au citron et au pavot (410 calories), sont exposées dans des vitrines au niveau des yeux tandis que les plats plus sains se languissent en-dessous.

La chaîne offre désormais des collations plus acceptables : des rouleaux de fruits ou des paninis avec sauce salsa, mais vous devez le savoir parce qu’on ne les montre pas.

Quant aux boissons, optez pour celles qui renferment du lait écrémé. Les meilleurs choix : un café noir format Grande (473 ml), qui ne fournit que 5 calories, ou un thé en feuilles Tazo, qui n’en fournit aucune.

5 / 13

5. Vous êtes invitée à un restaurant haut de gamme

Dans un restaurant familial, il est relativement facile de laisser de côté les sauces grasses. En outre, la plupart de ces restaurants mettent désormais au menu des plats peu caloriques. Mais dans un restaurant haut de gamme, les sauces et les préparations spéciales sont incontournables, le chef y révélant habituellement tout son talent d’artiste.

Commandez plutôt moins, sachant que l’intensité des saveurs compensera la quantité. Commandez des entrées en guise de plat principal et partagez-les ; après tout, n’est-ce pas plus romantique d’explorer à deux diverses saveurs ?

Prenez une soupe – le bouillon est généralement très goûteux – ou une salade. Si vous tenez au dessert, optez pour celui qui contient le plus de fruits et partagez-le également.

6 / 13

6.Votre amoureux vous offre une boîte de chocolats

D’abord, gardez à l’esprit la chose suivante : votre amoureux ne vous apporte pas des chocolats dans l’espoir de vous regarder les manger. Par conséquent, avant de céder à la tentation d’ouvrir la boîte, déballez… votre amoureux. Une petite demi-heure de sexe permet de brûler près de 85 calories, et, naturellement, plus vous y consacrerez de temps, plus vous en brûlerez.

Ensuite seulement, pourrez-vous céder au désir de prendre un chocolat, mais un seul. À titre d’exemple, une truffe Godiva fournit 105 calories ! En général, le chocolat ne devrait vous poser aucun problème si vous n’en prenez pas plus d’un morceau par jour en guise de collation.

7 / 13

7. Vous faites vos courses et mourez de faim

Le magasinage a ceci de commun avec le marathon : on court sans arrêt et, par conséquent, on a besoin de carburant pour tenir le coup. Évitez de vous arrêter dans un casse-croûte.

Apportez plutôt un sandwich, un petit sac de noix grillées, ou même un taco au poulet. Mangez et continuez vos courses. Les plats à emporter risquent de vous alourdir sérieusement. Au Tim Hortons, par exemple, un sandwich jambon et fromage suisse contient 440 calories et 12 grammes de gras. Le sandwich à la salade de poulet, bien qu’il contienne 310 calories, serait un meilleur choix car on n’y trouve que 1,5 gramme de gras saturés et 3 grammes de fibres. Bien sûr, il serait préférable d’en prendre une moitié seulement.

8 / 13

8. Votre meilleure amie aimerait bien aller manger une crème glacée avec vous…

En souvenir du bon vieux temps où vous alliez déguster une banane royale en fin de soirée. À l’époque, votre métabolisme n’avait aucun mal à brûler les calories et les gras.

Aujourd’hui, une nouvelle gamme de collations est offerte, même chez les plus petits commerçants : des crèmes glacées à base de soya aux smoothies aux fruits. Tant qu’à verser dans la nostalgie, pourquoi ne pas prendre plutôt un cornet pour enfants. Quelle que soit la saveur, les cornets de cette taille fournissent environ 220 calories (mais quelques grammes de gras de plus que les smoothies).

Ou mieux encore, prenez un yogourt glacé ou un sorbet, qui apportent de 100 à 160 calories et peu ou pas de gras.

9 / 13

9. Vous devez prendre un avion très tôt le matin

Le meilleur endroit pour prendre un déjeuner à l’aéroport pourrait bien être… Starbucks. Par exemple, un latte format Ventis au lait de soya ou au lait écrémé contient 180 ml de lait et ce qu’il faut de caféine pour vous réveiller, tout en ne fournissant que 170 calories.

Ajoutez à cela une banane et un yogourt et vous commencez votre journée avec seulement 400 calories que vous pourrez ingérer en moins de 10 minutes.

10 / 13

10. Au pique-nique familial, on ne sert que des burgers et des hot-dogs

S’il est vrai que, cuite à flamme nue, la viande est généralement moins grasse que poêlée, il reste que les grillardins comptent encore essentiellement sur les burgers et les hot-dogs pour nourrir les masses affamées. Sans compter les incontournables salades de pomme de terre et de chou qui baignent habituellement dans un océan de mayonnaise hypercalorique. Le pire, c’est que vous ne pouvez échapper à la fabuleuse odeur de fumée et de viande grillée qui envahit vos narines.

Alors, allez-y, humez les burgers mais prenez un hot-dog. Pain et ketchup compris, il fournit environ 250 calories tandis que, à lui seul, le gras du burger en fournit autant.

Ajoutez tranches de tomates et d’oignon ainsi que laitue à volonté, ces aliments étant peu caloriques.

 

11 / 13

11. Il est 15h30 et vous avez faim

La baisse d’énergie qu’on connaît au milieu de l’après-midi résulte de divers facteurs tout à fait normaux : dîner peu consistant, légère déshydratation, carence temporaire en fer, effet rebond du café de fin d’avant-midi, etc.

Avant d’aller explorer le réfrigérateur ou les distributrices, commencez par prendre un grand verre d’eau, ce qui activera votre circulation et vous rassasiera momentanément.

Ensuite, prenez une collation, et optez, par exemple, pour le hummus ou les amandes. Si la distributrice est votre unique choix, veillez à prendre des protéines, soit des craquelins avec du beurre d’arachide ou un morceau de fromage. Cette collation est moins calorique que des biscuits sucrés.

Accompagnez-la d’un café assaisonné de cannelle, épice riche en fer.

12 / 13

12. Vous prenez un verre avec des collègues

Les jus de fruits, les boissons gazeuses et les autres allongeurs peuvent faire grimper considérablement l’apport calorique d’un cocktail : une margarita composée de 42 ml de tequila et d’un mélange à margarita fournit plus de 500 calories. Mais, c’est surtout l’alcool qui transforme le plaisir en graisse. Non seulement fournit-t-il 90 calories par 28 ml, mais il interfère avec la capacité de l’organisme à transformer les gras.

Commandez plutôt un cocktail peu calorique et une boisson gazeuse de régime. Ainsi, un gin avec du soda tonique ne fournit que 180 calories et un verre de Sprite Zero n’en fournit aucune. Vos collègues de travail ne remarquerons pas que ce second verre, garni d’une tranche de citron, ne contient aucune goutte d’alcool.

13 / 13

13. Dans la famille, on vous pousse à manger plus

Cuisiner pour quelqu’un constitue une forme d’amour. Si votre mère vous offre à manger et que vous refusez, elle risque de réagir comme si vous la rejetiez elle plutôt que son bœuf braisé.

La solution : prenez de tout, mais en très petite quantité. Votre assiette ressemblera plus à un plateau de dégustation qu’à un repas complet. Gardez à l’esprit qu’une seule petite bouchée d’un plat, précédée d’un « Je ne peux y résister ! », fera plaisir à vos parents.

Autre stratégie : rendez-vous utile et servez les autres. Cela vous tiendra à bonne distance de votre assiette sans vous isoler pour autant des autres convives. Plus que tout, concentrez-vous sur ce qu’il y a de plus important. Si vous avez accepté l’invitation, c’est pour voir ceux que vous aimez et non pour vous empiffrer.

Sur le même sujet:
6 trucs pour ne plus manger ses émotions
20 astuces pour réduire le gras dans votre assiette
8 trucs pour cuisiner des pâtisseries saines