Share on Facebook

10 fruits et légumes pour rehausser vos repas

N’ayez pas peur d’entraîner vos compagnons de table hors des sentiers battus et tendez votre assiette vers un nouveau monde. Ce guide pour préparer fruits et légumes qui sortent de l’ordinaire est le point de départ idéal pour se lancer dans une délicieuse nouvelle aventure culinaire santé.

1 / 11

Fruits et légumes d’ailleurs

Vous savez, ces fruits et légumes étranges que vous regardez du coin de l’œil, au supermarché, en vous demandant comment diable leur nom se prononce, qui diable les achète et que diable peut-on bien en faire. Voilà une bonne occasion de vous initier à certains d’entre eux.

2 / 11

Pruneaux secs

Mixez des pruneaux secs en purée avec de l’eau et utilisez cette mixture à la place de l’huile et d’autres corps gras dans la cuisson, ou répandez-la sur vos ragoûts pour y mettre une touche de douceur. Sinon, hachez-en dans vos salades, votre yogourt, votre fromage cottage ou vos céréales. Les pruneaux secs contiennent un type de fibres particulier nommé pectine, formant dans l’estomac une gelée qui absorbe les excès de cholestérol, ce qui permet de les éliminer sans dommage pour l’organisme.

3 / 11

Jicama

Connu sous le nom de « pois patate », le jicama est une racine tubéreuse, comme la pomme de terre. Achetez-le lisse et ferme, sans meurtrissure. Utilisez-le cru, ou cuit dans vos soupes, vos ragoûts et vos salades. Il se substitue parfaitement à la châtaigne d’eau.

4 / 11

Chayote

Courge d’été originaire d’Amérique latine, la chayote, aussi connue sous l’appellation de christophine depuis que Christophe Colomb en a rapporté des Antilles, ressemble à une poire. Elle a un goût assez doux, comme celui de la courgette, mais légèrement citronné. Il n’est pas nécessaire de la peler, et ses graines sont elles aussi comestibles. Coupez-la en cubes ajoutez-y ¼ de tasse d’eau, couvrez et cuisez au micro-ondes pendant 8 minutes.

5 / 11

Chou-rave

Membre de la famille des navets, le chou-rave est plus doux, plus juteux, plus croquant et sa saveur est plus délicate que celle de ses cousins. Ses feuilles cuites ont un goût de chou ou de chou frisé. Nettoyez et épluchez pour retirer la couche fibreuse située juste en dessous de la peau. Ensuite, vous pouvez le manger cru, le bouillir, le cuire à la vapeur ou au micro-ondes, le sauter ou encore le mêler à une casserole de pommes de terre.

6 / 11

Endive

Ce type de laitue a un goût léger, un peu amer, et est farci de fibres, de fer et de potassium. Mangez-la en salade ou plongez ses feuilles dans vos trempettes.

7 / 11

Goyave

En voilà un qu’on une penserait jamais à acheter, mais essayez-la! Ce fruit est tout simplement extraordinaire, et pas seulement nature. Mettez de sa chair dans vos boissons fouettées, coupez-la en dés dans vos salades de fruits, ou mettez-la en purée dans vos sauces pour accompagner votre poisson ou votre poulet. En outre, des chercheurs ont demandé à 50 personnes ayant une tension artérielle et un taux de cholestérol trop élevés de manger 5 à 7 goyaves par jour pendant 12 semaines. Les mangeurs de goyaves ont vu leur tension artérielle et leur taux de cholestérol LDL (le « mauvais ») tomber, et ils avaient un plus haut taux de cholestérol HDL (le « bon ») que les 50 personnes qui n’avaient pas de goyave dans leur régime.

8 / 11

Fenouil

Le fenouil est apprécié pour son doux parfum de réglisse. Ses fines feuilles sont utilisées en cuisine, comme l’aneth, pour agrémenter poissons, soupes et ragoûts. Son gros bulbe se mange comme un légume, cru, ainsi qu’en tranches ou en dés dans les ragoûts, les soupes et les farces. Vous pouvez aussi le rôtir pour le plaisir.

9 / 11

Bok Choy

Le bok choy est un chou venu d’Orient, et c’est l’épinard des Chinois, en mieux. Il ne se défait pas à la cuisson, il reste croquant et se marie parfaitement à la sauce soya. Servez-le haché et frit dans de l’huile de cacahuète avec de la sauce soya. Ou jetez une poignée de feuilles de bok choy haché dans une bonne soupe de légumes juste avant de la servir.

10 / 11

Ail

Ne le faites pas en solitaire, mais partagez ce plaisir avec un proche. Retirez la fine pellicule qui recouvre une tête d’ail, coupez les pointes et arrosez la tête d’huile d’olive. Emballez-la dans du papier d’aluminium et cuisez-la au four à 175 °C, jusqu’à ce qu’elle soit tendre, environ pendant une heure. Pressez ensuite les gousses d’ail hors de leur pelure et étalez-les sur une tranche de pain rôti. Cet ail vous fournira une grande quantité d’allicine, ce qui fera fortement baisser votre taux de cholestérol sanguin et empêchera votre sang de devenir adhérant ou de former des caillots risquant d’endommager votre cœur. Certains scientifiques pensent que l’on peut faire baisser son taux de cholestérol d’environ 9 % juste en mangeant 1,5 à 3 gousses d’ail fraîches par jour pendant 2 à 6 mois.

11 / 11

Avocats

Oui, on le sait, ils contiennent beaucoup de lipides. Cependant, il s’agit de « bons » gras, de type monoinsaturés, qui contribuent à faire baisser le taux de cholestérol. Écrasez un peu d’avocat avec du jus de citron, de l’oignon et de la tomate et coiffez-en des pommes de terre cuites au four.