Share on Facebook

10 aliments pour rehausser vos plats

Essayez ces 10 fruits et légumes pour rehausser vos repas et vous lancer dans une nouvelle aventure culinaire saine et équilibrée!

1 / 10

1. Fenouil

Aussi appelé faux anis, le fenouil a un léger goût de réglisse. Ses feuilles plumeuses peuvent être utilisées comme une herbe aromatique, tout comme l’aneth, pour rehausser le goût des soupes et des ragoûts. Le large bulbe de sa base est traité comme un légume et peut être mangé cru, ou coupé en tranches ou en dés et mis dans les ragoûts, les soupes et les farces. Rôti, il est excellent.

Essayez notre casserole de lapin au fenouil!

 

2 / 10

2. Bok Choy

Le bok choy est un chou oriental. On dirait la version chinoise des épinards, mais en mieux. Il ne devient pas spongieux, reste croustillant et en est le parfait complément de la sauce soja. Servez-le coupé ou frit dans un peu d’huile d’arachide et de sauce soja. Ou jetez-en un bouquet haché dans une bonne soupe aux légumes juste avant de servir. 

Essayez cette salade de Bok choy. La vinaigrette vient balancer parfaitement l’amertume.

3 / 10

3. Jicama

Connu sous le nom de pomme de terre mexicaine, le jicama (prononcer HIKAMA) est un tubercule (comme la pomme de terre). Choisissez-le lisse et ferme, avec des racines sans tâches. Servez-le froid et cru, ou en soupe, en ragoût ou en salade. Il remplace très bien les châtaignes d’eau.

Essayez de le manger cru dans cette salade de légumes à la mexicaine.

4 / 10

4. Chayotte

La chayotte (prononcer cha-yo-te) est une courge d’été d’Amérique latine. Chez les anglophones, on l’appelle aussi légume-poire parce qu’une variété est de couleur vert pâle et adopte la forme d’une. La chayotte a un goût léger, comme la courgette, avec un petit parfum piquant d’agrume. On ne doit pas l’éplucher et ses graines sont comestibles. Coupez-la simplement en cubes, ajoutez 60 ml (¼ tasse) d’eau, couvrez et mettez au four à micro-ondes pendant 8 minutes.

Essayez cette recette de cuisses de poulet à la chayotte.

Crédits Photo:  Courtoisie Flickr Creative common license Thiago Gana Oliveira

5 / 10

5. Céleri-rave

De la famille du navet, il est plus doux, plus juteux, plus frais et son goût est plus délicat que celui d’un navet. Les feuilles cuites ont un goût de chou frisé ou de légume chou vert. Parez et pelez le bulbe pour enlever toute trace de la couche fibreuse sous la pelure, mangez-le ensuite cru, bouilli, cuit à la vapeur ou au four à micro-ondes, sauté ou encore ajoutez-le aux plats au four à base de pommes de terre.

Essayez cette soupe de céleri-rave aux châtaigne d’eau.

6 / 10

6. Endives

Cette laitue, au a un goût légèrement amer et renferme beaucoup de fibres, de fer et de potassium. Utilisez-la en salade ou à la place des craquelins en avec une trempette de légumes.

Essayez notre recette d’endives à l’italienne. Associées aux saveurs méditerranéennes des tomates séchées, du citron et des olives noires, et cuites sous une couche croustillante de parmesan et de chapelure, les endives gagnent à être redécouvertes.

7 / 10

7. Goyave

On n’a jamais pensé l’acheter, encore moins à en manger. Mais ce fruit est impressionnant, – et pas seulement nature. Ajoutez sa chair aux boissons frappées, mettez-en des cubes dans les salades de fruits et les salsas, réduisez-le en purée pour obtenir une sauce fabuleuse à servir avec le poisson et le poulet. Autre avantage : les chercheurs ont demandé à 50 personnes souffrant d’hypertension et avec un cholestérol élevé de manger de 4 à 7 goyaves par jour pendant 12 semaines. Ils ont constaté que les mangeurs de goyave présentaient une tension artérielle et un indice de LDL (mauvais cholestérol) plus bas, ainsi qu’un indice de HDL (le bon cholestérol) plus élevé, que 50 autres personnes qui n’avaient pas ajouté ce fruit à leur régime.

Mettez à l’honneur la goyave avec ce punch tropical!

8 / 10

8. Pruneaux

Le terme correct pour désigner les prunes séchées est pruneaux. Préparez une purée faite d’eau et de pruneaux et utilisez-la pour remplacer les huiles et le gras de cuisson. Ajoutez des pruneaux aux ragoûts pour les adoucir délicieusement ou coupez-les en petits morceaux pour les ajouter aux salades, au yogourt, au fromage cottage ou aux céréales. Les pruneaux contiennent une fibre soluble spéciale appelée la pectine qui forme un gel dans vos intestins et absorbe l’excès de cholestérol et l’élimine. Lorsque 41 hommes avec un taux légèrement élevé de cholestérol ont ajouté 12 pruneaux par jour à leur régime pendant 4 semaines, leur niveau de LDL a chuté plus que lorsqu’ils ont bu du jus aux raisin pendant 4 semaines. 

Sucrez-vous le bec avec cette tarte aux pruneaux!

9 / 10

9. Ail

N’essayez pas ce qui suit seul : invitez quelqu’un que vous aimez et partagez. Enlevez la pelure d’une tête d’ail, coupez le dessus, mouillez d’huile d’olive, enveloppez le tout de papier d’aluminium et cuisez dans un four à 175 °C (350 °F) jusqu’à ce que l’ail ramollisse, environ une heure. Mettez les têtes d’ail molles sur du pain grillé et étendez. Vous allez faire le plein de quantités fabuleuses de nutriments appelés thioallyle qui abaissent radicalement le niveau de cholestérol dans le sang et empêchent celui-ci d’épaissir au point de former des caillots pouvant endommager le coeur. Les scientifiques croient qu’on peut diminuer son cholestérol de 9 % environ, avec seulement 1 1/2 à 3 têtes d’ail frais chaque jour, pendant 2 à 6 mois.

Essayez cette délicieuse recette de pommes de terre à l’ail au four!

10 / 10

10. Avocats

C’est vrai, les avocats sont riches en gras, mais en «  bon gras » – : du gras mono-insaturé qui aide à diminuer le taux de cholestérol. Préparez une purée composée d’un avocat mûr, d’un peu de jus de citron, d’oignons et de tomates hachés et nappez-en des pommes de terre en robe des champs.

Essayez notre crème d’avocat au cresson. Cette crème, où le piquant du cresson équilibre la douceur de l’avocat, se consomme avec une salade verte et du pain grillé.