Les aliments biologiques sont-ils meilleurs pour la Terre?

Il y a une grande confusion concernant les aliments biologiques. Qu’il s’agisse de la signification du terme, de son étiquetage ou de ses avantages supposés. Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur les aliments biologiques.

Les aliments biologiques sont-ils meilleurs pour la Terre?TMB Studio

Que vous fassiez vos emplettes dans des supermarchés, des marchés de cultivateurs ou des magasins-entrepôts, vous trouverez un grand choix de produits biologiques et conventionnels. Ça correspond à la tendance générale qui nous incite à agir en fonction de notre impact environnemental pour vivre de façon plus écoresponsable. Les aliments biologiques occupent une grande place dans cette équation étant donné que la transformation des aliments a un effet néfaste sur les sols et l’eau. Les personnes qui sont conscientes de leur empreinte carbone peuvent même placer la barre encore plus haut, en achetant du poisson et des fruits de mer écologiques ou en cultivant des aliments à la maison. Si suffisamment de personnes changeaient leurs habitudes alimentaires, la planète en retirerait d’énormes bénéfices. Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur les aliments biologiques.

Voici comment bien s’alimenter de façon coresponsable.

Définition des aliments biologiques

Les aliments biologiques sont cultivés sans produits chimiques synthétiques comme les pesticides et les fertilisants et n’ont pas été génétiquement modifiés. Même si les aliments bio représentent actuellement moins de 10% des ventes d’aliments aux États-Unis, les statistiques montrent que leur consommation augmente, et les experts s’attendent à ce que cette hausse se poursuive.

Pour être certifié bio, un aliment doit être cultivé et transformé selon le National Organic Program (organisme qui contrôle l’alimentation issue de l’agriculture biologique), lequel est supervisé par le Département de l’agriculture des États-Unis (USDA). Voici un aperçu des faits saillants du programme:

Le USDA réglemente toutes les récoltes, le bétail et les produits agricoles biologiques à l’aide de méthodes approuvées qui encouragent et attachent un grand prix à la gestion efficace des ressources, à l’équilibre écologique et à la biodiversité.

Tout produit affichant le sceau biologique du USDA est certifié bio et son contenu est biologique à au moins 95 %. Les fertilisants synthétiques, les boues d’épuration, les radiations et les manipulations génétiques sont proscrits.

Chaque année, des agents du USDA effectuent sur place plus de 30 000 inspections afin de vérifier le respect des standards bio.

Différence entre aliments naturels et biologiques

Si le USDA exige que les aliments étiquetés « naturels » soient très peu transformés et exempts de tout ingrédient artificiel, les aliments naturels ne sont toutefois pas tenus aux mêmes standards que les aliments biologiques. C’est une différence que les consommateurs devraient comprendre lorsqu’ils évaluent leurs options vertes.

Différence entre aliments locaux et biologiques

Par aliments locaux, on veut généralement dire des aliments cultivés ou produits près de l’endroit où ils sont censés être vendus ou consommés; en d’autres termes, les aliments locaux voyagent très peu à partir de leur lieu d’origine. En vertu de la Loi de 2008 sur l’alimentation, la conservation et l’énergie adoptée par le Congrès américain, un aliment produit localement ou régionalement doit rester à moins de 640 kilomètres de son lieu d’origine. Mais la définition la plus courante d’un aliment local est un aliment cultivé dans son État/sa province ou à moins de 160 kilomètres. Les aliments locaux, qu’ils soient biologiques ou non, sont meilleurs pour l’environnement que ceux qui sont importés ou cultivés à l’autre bout du pays parce qu’ils voyagent moins pour se rendre jusqu’à votre assiette.

Les aliments ne sont pas la seule manière de devenir écoresponsable. Apprenez-en plus sur l’écotourisme, et 8 façons d’être un voyageur plus écoresponsable.

Glossaire des termes biologiques

Pour ajouter à la confusion entourant les aliments biologiques, il existe une variété de termes utilisés par les marchands d’aliments bio. Voici un aide-mémoire :

  • 100 % biologique. Tout comme l’appellation l’indique, ça signifie que le produit contient des ingrédients 100 % biologiques (à l’exception du sel et de l’eau qui sont considérés naturels).
  • Biologique. Pour qu’un aliment soit certifié biologique, il doit contenir un minimum de 95 % d’ingrédients biologiques.
  • Fabriqué à partir de ____ biologique. Pour obtenir cette certification, un produit doit être composé d’au moins 70 % d’ingrédients d’origine biologique.
  • Œufs de poules élevées en liberté. Tous les œufs biologiques viennent aussi de poules élevées en liberté, mais tous les œufs de poules élevées en liberté ne sont pas biologiques. Comme le terme le suggère, les poules pondeuses ne sont pas gardées en cage et sont donc capables de se promener en liberté avec un accès illimité à de la nourriture et de l’eau. Pour que les œufs soient certifiés biologiques en plus de provenir de poules en liberté, les poules doivent manger de la nourriture ne contenant pas de fertilisants synthétiques, de boues d’épuration et de la plupart des pesticides.

Avantages des aliments biologiques

Les aliments biologiques sont-ils meilleurs pour la Terre?TMB Studio

Ils sont cultivés en utilisant moins de pesticides

Bien que les fruits et les légumes ne soient pas entièrement exempts de pesticides, ceux autorisés à être utilisés sont produits ou tirés de sources naturelles et sont beaucoup moins toxiques que les produits chimiques utilisés dans les produits conventionnels. « Consommer des produits biologiques réduit votre exposition aux résidus de pesticides ainsi qu’aux bactéries résistantes aux antibiotiques », de dire Linda Fears, une coach en nutrition certifiée de la Cornell University et fondatrice de la compagnie de mieux-être goodfoodrx.

Ils sont potentiellement meilleurs pour la santé

S’il n’existe pas de preuves solides comme le roc des avantages potentiels des aliments biologiques pour la santé, certaines suggèrent qu’ils sont meilleurs pour vous. Par exemple, selon une revue de 343 études publiée dans le British Journal of Nutrition, les fruits et les légumes bio contiendraient 20 à 40 % plus d’antioxydants que les fruits et légumes conventionnels.

Et d’après une étude sur les aliments biologiques et la santé publiée par l’Institut national de santé publique en Pologne, il a été démontré que les aliments bio présentaient des niveaux plus bas de métaux toxiques et des niveaux plus élevés de vitamine C et de polyphénols (des composés végétaux offrant divers bénéfices pour la santé), qui servent notamment de protection contre les maladies du cœur, le diabète de type 2 et certains cancers.

Une autre étude publiée dans le British Journal of Cancer a par ailleurs révélé que consommer des aliments biologiques n’avait pas, d’un côté ou de l’autre, d’effet sur le risque de cancer chez les femmes. Des recherches supplémentaires devront être réalisées pour confirmer les effets potentiels des aliments bio sur la santé.

Certains aspects des aliments biologiques sont meilleurs pour l’environnement

L’agriculture et l’élevage biologiques entraînent moins de pollution, permettent de conserver l’eau et produisent une terre de meilleure qualité, tout en réduisant l’érosion des sols. En outre, les eaux de ruissellement provenant de fermes non biologiques contiennent des pesticides, du fertilisant et des déchets d’origine animale qui ne sont pas utilisés dans l’agriculture biologique. Ces contaminants menacent de polluer les rivières, les lacs et autres cours d’eau.

Désavantages des aliments biologiques

Ils sont plus coûteux

Le coût des aliments biologiques est une considération pratique qu’on ne peut ignorer, particulièrement à un moment où votre portefeuille ressent déjà les effets négatifs de l’inflation à l’épicerie. Raison principale expliquant pourquoi les aliments bio sont plus coûteux : les coûts plus élevés associés aux pratiques agricoles qui respectent toutes les règles du USDA.

Ils utilisent un plus grand nombre de terres

Selon une étude internationale réalisée par la Chalmers University of Technology en Suède, le fait qu’un beaucoup plus grand territoire soit requis pour cultiver des aliments biologiques plutôt que conventionnels devrait être un facteur déterminant dans toute analyse coûts-avantages globale responsable des deux méthodes de production. En d’autres termes, plus il y a de terres utilisées pour respecter les critères spécifiques exigés par l’agriculture biologique, plus il y aura de la déforestation. Ces arbres sacrifiés auraient pourtant pu capturer les émissions de dioxyde de carbone et aider ainsi à ralentir les changements climatiques.

Biologique n’égale pas nécessairement bon pour la santé

Les experts en nutrition s’entendent généralement pour dire que les aliments biologiques possèdent de nombreux atouts dignes d’être recommandés. Sally Kuzemchak, diététiste au Healthy Family Project et créatrice de Real Mom Nutrition, souligne toutefois cet important point : un biscuit biologique reste un biscuit. Explication? Un aliment biologique ne veut pas dire que vous pouvez en manger autant que vous voulez; il contient quand même des calories et du sucre, du gras et d’autres aspects de la valeur nutritive de l’aliment qu’il faut considérer.

Produits que vous devriez toujours essayer d’acheter sous forme biologique

Nourriture biologique InfographieSELECTION.CA, Getty Images (28)

Chaque année, l’Environmental Working Group (EWG), un groupe militant américain à but non lucratif, publie sa liste de «12 aliments polluants». C’est-à-dire des produits contenant le plus de pesticides sur la base de tests effectués par le Département de l’agriculture des États-Unis (USDA) et l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA). Si vous devez choisir parmi les aliments que vous devriez acheter bio, les 12 que voici se retrouvaient en tête de la liste de 2022:

  • Fraises
  • Épinards
  • Chou frisé
  • Nectarines
  • Pommes
  • Raisins
  • Poivrons et piments forts
  • Cerises
  • Pêches
  • Poires
  • Céleri
  • Tomates

Produits que vous pouvez acheter non biologique

L’EWG élabore également sa liste de «15 aliments écologiques», des produits  contenant la moins grande quantité de pesticides sur la base des informations fournies par le USDA et la FDA. En 2022, on retrouve notamment dans cette liste :

  • Avocats
  • Maïs sucré
  • Ananas
  • Oignons
  • Papaye
  • Pois sucrés congelés
  • Asperges
  • Melon miel
  • Kiwis
  • Chou
  • Champignons
  • Cantaloup
  • Mangues
  • Melon d’eau
  • Patates sucrées

De toute évidence, la consommation d’aliments biologiques peut être compliquée. Les avantages nutritionnels, les considérations climatiques potentielles et les coûts plus élevés sont tous des facteurs en jeu. Mais, il n’y a jamais eu de meilleur moment pour en apprendre plus sur un style de vie écoresponsable global. Si vous voulez réduire votre empreinte écologique, tout – de la façon dont vous recyclez à comment vous gérez les déchets alimentaires – peut avoir un impact.

Même les vêtements que vous achetez peuvent faire partie d’une stratégie globale pour être plus écoresponsable. Cela étant dit, apprendre tout ce que vous pouvez sur la viabilité environnementale et considérer soigneusement des solutions de rechange sont des tremplins vers une vie plus verte et une planète en meilleure santé.

Inscrivez-vous à l’infolettre de Sélection du Reader’s Digest. Et suivez-nous sur Facebook et Instagram!

Popular Videos

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest