Share on Facebook

Lubrifier les serrures, les charnières et les loquets de votre auto

Débarrassez-vous de ces pénibles grincements en prenant 10 minutes pour lubrifier votre voiture ou votre camion. Retrouvez une conduite silencieuse et paisible comme au premier jour grâce à ces petites astuces de lubrification faciles.

1 / 7

Lubrifier les serrures, les charnières et les loquets de votre auto

Si vous entendez couiner et grincer à chaque fois que vous ouvrez les portières, le capot, le couvercle du réservoir ou le coffre, la lune de miel entre vous et votre véhicule neuf est probablement passée depuis longtemps. Nous allons vous aider à retrouver une partie de ces sensations de nouveauté grâce à quelques simples techniques de lubrification. En seulement 10 minutes deux fois par an, vous pouvez faire cesser ces petits bruits énervants et éviter de coûteuses  réparations. Tout ce qu’il vous faut, c’est un assortiment de lubrifiants bon marché -très pratique aussi pour toutes sortes de problèmes domestiques. La graisse blanche au lithium convient particulièrement bien aux joints en métal, comme les charnières et les loquets, qui nécessitent une graisse tenace pour pouvoir repousser l’eau et résister à des conditions difficiles. Le WD-40 convient aux petits travaux de lubrification et pour libérer les charnières et les loquets grippés ou partiellement rouillés. Les vaporisateurs à base de silicone fonctionnent à merveille sur le nylon, le plastique et le métal, lorsque seule une fine couche de lubrifiant est nécessaire. Et comme le silicone sèche, il ne risque pas de faire de tache de graisse sur les vêtements. Les lubrifiants à base de graphite sont tout indiqués pour les serrures : ils n’emprisonnent pas la poussière dans les mécanismes délicats des serrures comme le ferait une huile.

2 / 7

Lubrifiant au graphite

On a tendance à négliger nos serrures de portières, jusqu’à ce que la clef de notre auto se brise dans le barillet. Un coup de poudre sèche au graphite permet à ces mécanismes délicats de continuer à opérer de façon fluide. Il vous faudra peut-être repousser légèrement le clapet protège-poussière à l’aide d’un clou fin ou d’une aiguille pour atteindre la serrure. Remuez votre clef dans le barillet de la serrure plusieurs fois pour bien répartir le graphite dans le mécanisme. Faites la même chose avec la serrure de votre coffre. 

3 / 7

Couvercle du réservoir d’essence

Lubrifiez la charnière avec du WD-40. Le couvercle du réservoir d’essence subit de nombreuses agressions, en particulier dans les environnements où l’air est salin. Un jet de WD-40 quelques fois par année l’empêchera de rouiller. Essuyez tout excédent de produit afin qu’il ne coule pas sur le vernis de votre auto.

4 / 7

Charnières de capot

Lubrifiez les charnières de votre coffre.

5 / 7

Charnières du coffre

Vaporisez les charnières des portières avec du WD-40 puis aspergez-les de graisse blanche au lithium.
Si la portière grince à chaque fois que vous l’ouvrez, ses charnières pourraient être coincées par la corrosion. Si c’est le cas, aspergez-les de WD-40 pour les dégager, et actionnez la portière plusieurs fois pour répartir le lubrifiant. Une fois les charnières en état de fonctionner, aspergez-les simplement de graisse blanche au lithium ou d’huile moteur, actionnez la portière plusieurs fois puis essuyez tout excédent. Vérifiez la présence de traces de corrosion également sur le loquet de la portière. De nombreux loquets de portière disposent d’un mécanisme en composite non-métallique qui doit être lubrifié avec une dose de spray au silicone. 

6 / 7

Nettoyer le loquet du capot

Essuyez la graisse, la saleté et la poussière avec un chiffon propre. 
Essuyez la crasse et la poussière à l’aide d’un linge propre. Ôtez autant que possible les particules de sable qui pourraient être prises dans la graisse déjà présente. Si vous voyez des parties rouillées ou grippées, vaporisez sur le loquet un jet de WD-40, puis actionnez le mécanisme plusieurs fois. Essuyez-le à nouveau et enduisez-le généreusement de graisse blanche au lithium.

7 / 7

Charnières et loquets de portières

Vaporisez les charnières des portières avec du WD-40 puis aspergez-les de graisse blanche au lithium. Lubrifiez les loquets non-métalliques avec un vaporisateur à base de silicone.
Si la portière grince à chaque fois que vous l’ouvrez, ses charnières pourraient être coincées par la corrosion. Si c’est le cas, aspergez-les de WD-40 pour les dégager, et actionnez la portière plusieurs fois pour répartir le lubrifiant. Une fois les charnières en état de fonctionner, aspergez-les simplement de graisse blanche au lithium ou d’huile moteur, actionnez la portière plusieurs fois puis essuyez tout excédent. Vérifiez la présence de traces de corrosion également sur le loquet de la portière. De nombreux loquets de portière disposent d’un mécanisme en composite non-métallique qui doit être lubrifié avec une dose de spray au silicone. 

Outils nécessaires pour ce projet
Préparez d’avance tous les outils nécessaires pour ce projet de bricolage: vous gagnerez du temps et de la sérénité.
– Chiffons 
Matériaux nécessaires pour ce projet
Évitez d’avoir à vous déplacer à la dernière minute pour acheter les matériaux manquants en préparant tout d’avance. Voici une liste de ce qu’il vous faudra.
– Lubrifiant au graphite
– WD-40
– Graisse blanche au lithium
– Vaporisateur à base de silicone

Vous avez apprécié cet article? Ces liens pourraient également vous intéresser: 
Entretenir et réparer votre voiture : guide pratique
Changer des phares de voiture facilement
Faites des économies aux pompes des stations-service