Comment changer les bougies d’allumage

Changez les bougies d’allumage de votre auto vous-même afin qu’elle garde des performances optimales et une faible consommation d’essence. Dans la plupart des cas, il s’agit d’une opération très facile – à condition d’avoir les bons outils.

1 / 7

Comment changer les bougies d'allumage de votre auto en un tournemain

Outils nécessaires pour ce projet

•    Jeu de douilles/cliquets
•    Pince à bec long
•    Chiffons
•    Bougies d'allumage
•    Composé antigrippant

Il vous faudra aussi une jauge d'écartement, une clé dynamométrique, un extracteur à bobines et bougies d'allumage, ainsi qu'une douille pivotante.

Comment changer des bougies d'allumage

Vous savez déjà que les bougies d'allumage peuvent s'user. En fait, « griller » serait plutôt le terme exact, car lorsqu'une étincelle se crée entre deux électrodes, elle brûle (érode) littéralement une infime quantité de métal sur chacune d'entre elles. Avec le temps, l'espace entre les électrodes s'élargit, jusqu'à ce que l'étincelle ne puisse plus atteindre les deux électrodes en même temps. C'est à ce moment-là que votre voiture a des ratés, que sa consommation de carburant augmente, qu'elle accélère mal et, finalement, que le redoutable voyant « Check Engine » du tableau de bord s'allume.

Pour que les véhicules fonctionnent le plus longtemps possible selon des performances optimales, afin de prolonger l'intervalle entre les visites chez le garagiste, de nombreux constructeurs automobiles installent des bougies d'allumage longue durée. Comme leurs électrodes sont enduites de métaux précieux dont la température de fusion est plus élevée, ces bougies peuvent parfois fonctionner à merveille pendant près de 160 000 kilomètres. Mais même avec des points de fusion plus élevés, des métaux tel que l'yttrium (2 779 degrés F), le platine (3 222 degrés F) et l'iridium (4 429 degrés F) ne peuvent échapper à l'érosion indéfiniment. Les électrodes finissent par s'éroder à un moment ou à un autre, agrandissant l'espace entre elles et, hum, vous connaissez déjà la suite de l'histoire.

 Si vous avez déjà changé des bougies d'allumage vous-même par le passé mais que les systèmes d'allumage dernier cri (qui sont plus ou moins devenus la norme depuis 2000) de style COP (bobine sur bougie) vous intimident, il est temps de revoir vos positions.

Les systèmes de bougie d'allumage à bobine intégrée COP ont peut-être l'air compliqués, mais ils sont en réalités plus faciles à manipuler que les anciens systèmes. Bien sûr, il vous faudra prendre le coup de main pour certains aspects nouveaux, mais les bases restent les mêmes.

Remplacer ses propres bougies d'allumage prend environ une heure (pour un moteur à quatre cylindres) et vous permet d'économiser au moins une centaine de dollars de frais de main d'œuvre. Vous pouvez garder vos bons vieux outils de mise au point (cliquet, douille à bougie et jauge de mesure d'écartement). Il vaut mieux utiliser une clé dynamométrique pour visser les bougies. Si vous n'en avez pas, il existe un autre moyen : suivez les étapes ci après et vous serez au point en deux temps trois mouvements.  

Bougies d'allumage et malentendus
Lorsque vous remplacez vos bougies d'allumage, ne soyez pas surpris de voir que l'électrode centrale est « usée » au point d'avoir la taille d'une tête d'épingle. Si votre voiture a été équipée de bougies d'allumage à fils d'iridium très fins, l'électrode centrale sur ces bougies peut mesurer aussi peu que 0.4 mm lorsqu'elle est neuve. Vous avez probablement l'habitude des diamètres beaucoup plus larges de 2.5 mm sur les électrodes centrales des bougies d'allumage traditionnelles en cuivre.
Nous avons demandé à Dave Buckshaw, formateur technique chez Autolite, de nous dire tout ce qu'il sait sur les dernières technologies en matière de bougies d'allumage. Le conseil de Dave est simple : Peu importe la marque que vous choisissez, investissez dans des bougies d'allumage à fils fins et pointes en iridium. Elles coûtent un peu plus cher que les bougies en platine, mais elles durent plus longtemps et produisent une bien meilleure étincelle.

Pour une bougie d'allumage longue durée, achetez une bougie en iridium avec une électrode latérale rehaussée de platine. On les trouve dans les magasins de pièces auto. Comment une auto peut-elle rouler avec une bougie aussi « usée »? Facile : elle n'est pas usée, c'est une bougie à fil d'iridium!

Remplacer les bougies d'allumage plus tôt : du simple bon sens
Les recommandations des fabricants concernant les changements d'huile sont souvent exagérément prudentes. Mais les recommandations pour les délais de remplacement des bougies d'allumage, au contraire, ont tendance à être trop optimistes. Par exemple, si vous avez déjà parcouru 130 000 kilomètres sur un jeu de bougies dont la durée de vie est de 160 000 kilomètres, elles sont déjà usées à 80% et commencent à avoir un impact négatif sur les performances du moteur et la consommation de carburant. Pire encore, après autant de kilomètres, les bougies d'allumage ont tendance à se figer dans la tête de cylindre. Ôter une bougie coincée peut être un travail coûteux, surtout si le filetage de la tête du cylindre est endommagé dans le processus. À moins que l'augmentation de la consommation de carburant et le risque de bougies figées soient des perspectives qui vous enchantent, il va donc de soi de remplacer les bougies d'allumage plus tôt.  

Quand devrais-je remplacer mes bougies d'allumage ?
Toutes les bougies d'allumage ne sont pas conçues pour durer 160 000 kilomètres. En fait, certains constructeurs automobiles conseillent même de les remplacer tous les 50 000 kilomètres. Suivez donc toujours scrupuleusement les délais de remplacement préconisés dans votre manuel du propriétaire. Mais si vous ne vous souvenez pas de la dernière fois où vous avez changé vos bougies, vous pouvez les sortir pour inspecter leur condition et l'écart entre les électrodes. Une fois que vous vous êtes donné la peine de faire ça, ceci dit, autant les remplacer et repartir à neuf.

S'en occuper soi-même ou faire appel à un pro ?
Tout dépend du type de moteur de votre véhicule. Certains des modèles V6 ont des procédures de remplacement des bougies très complexes, qui nécessitent d'enlever des parties du collecteur d'admission. Si vous n'êtes pas à l'aise avec ce niveau de démontage, vous devriez emmener votre véhicule chez un professionnel. Mais si votre moteur offre un accès facile à sa paroi arrière, alors vous pouvez probablement faire le travail vous-même. Assurez-vous simplement d'écarter les bougies à la bonne distance et d'utiliser une clé dynamométrique.

Les outils sont disponibles via des fournisseurs en ligne ou dans les magasins de pièces auto. Pendant que vous y êtes, demandez aux employés les mesures d'écartement entre les bougies d'allumage et les spécifications de couple pour votre véhicule. Et achetez un petit paquet de graisse diélectrique.

2 / 7

Ôter le superflu et nettoyer la surface de travail

Soufflez de l'air comprimé autour des bobines d'allumage afin d'empêcher la saleté de tomber dans les cylindres. Puis soufflez toute trace de poussière restante sur le moteur avant de sortir vos outils et vos nouvelles bougies.

Commencez par ôter le cache en plastique « esthétique » (s'il y a lieu) et le boîtier du filtre à air afin de dégager le dessus du moteur. Assurez-vous d'étiqueter tout tuyau de vide que vous retirez afin de pouvoir le replacer au bon endroit plus tard. Puis nettoyez le dessus du moteur s'il s'agit d'un quatre cylindres, ou les parois s'il s'agit d'un moteur « en V », avant d'enlever les autres parties.

3 / 7

Enlever la bobine ou le capuchon d'allumage

Faites pivoter la bobine d'allumage d'environ un quart de tour afin de desserrer le joint torique. Puis levez-la tout droit pour l'extraire.

Si votre auto n'a pas de système d'allumage COP, le fil de bougie d'allumage se termine dans un capuchon relié à la bougie. Un extracteur de bobines et de bougies d'allumage facilite l'extraction du capuchon.

4 / 7

Tirer le capuchon à l'aide d'un extracteur à bobines et bougies d'allumage

Attendez que le moteur refroidisse avant d'ôter les bougies. À l'aide d'un extracteur de bobines et bougies d'allumage, saisissez le capuchon en allant aussi loin vers la bougie que vous le pouvez, tournez et tirez tout droit.
Débranchez le connecteur électrique de la bobine d'allumage en appuyant (ou en tirant) sur la languette de verrouillage. Puis tirez sur le connecteur pour le libérer de la bobine. Ensuite, enlevez le boulon de maintien de la bobine et enlevez toute la bobine et le capuchon.

Certains systèmes COP sont dotés d'un capuchon en caoutchouc et d'un ressort amovibles. S'ils ne s'enlèvent pas en même temps que la bobine, allez les chercher avec une pince à bec long et remplacez-les par des pièces neuves. Puis ôtez l'ancienne bougie d'allumage.

Si votre car n'a pas de système d'allumage COP, il suffit d'enlever les capuchons des bougies.

5 / 7

Ouvrir et fermer l'écartement

Vérifiez toujours l'écartement de la bougie d'allumage avant de l'installer. Dave Buckshaw, l'expert de chez Autolite, conseille de toujours utiliser une jauge d'épaisseur à fils plutôt qu'une jauge circulaire bon marché. Ces dernières peuvent tordre les électrodes et même les briser.

Placez la jauge adaptée entre les électrodes. Le fil placé entre elles doit offrir un peu de résistance. Si l'écartement est trop petit, élargissez-le avec la jauge. S'il est trop grand, tapotez légèrement l'électrode latérale sur une surface solide.

6 / 7

Installer la nouvelle bougie

Visser les bougies d'allumage selon le couple adapté est crucial sur les moteurs actuels. Utilisez toujours une clé dynamométrique et les spécifications de couple du constructeur! Un couple insuffisant peut avoir pour conséquence une bougie éjectée de la tête de cylindre, emportant le filetage au passage. Trop de torque déforme la bougie. Si vous avez utilisé du composé antigrippant sur le filetage des bougies, réduisez le torque de 10 pour cent.

Les bougies d'allumage neuves sont enduites de produit anticorrosion au niveau du filetage, il suffit donc de les visser à l'intérieur et d'utiliser une clé dynamométrique pour les serrer au bon couple.

Si vous n'avez pas de clé dynamométrique, allez sur le site web du fabricant des bougies afin d'y trouver des techniques de serrage manuel.

7 / 7

Lubrifier le capuchon de la bougie d'allumage

Pressez une dose de graisse diélectrique dans le capuchon de la bougie d'allumage et étalez-la avec l'embout applicateur du tube.

Enduisez l'intérieur du capuchon de la bougie d'allumage d'une fine couche de graisse diélectrique avant de réinstaller la bobine. La graisse prévient les ratés et rendra le capuchon plus facile à retirer dans le futur. Réinstallez ensuite la bobine d'allumage, le boulon de maintien et le connecteur électrique de la bobine. Enfin, réinstallez le filtre à air et le cache, puis démarrez. Savourez la puissance retrouvée et les économies de carburant! Pour les capuchons des systèmes d'allumage non-COP, suivez la même procédure.

 

Vous avez aimé cet article? Les liens suivants pourraient vous intéresser:

- Guide d'achat pour les bougies d'allumage
- Optimisez l'espace de votre garage
- Problèmes de démarrage? Lisez ceci!