Share on Facebook

Comment changer la courroie multifonction de votre véhicule?

Changer la courroie multifonction ou serpentine d’une auto ? Avec les bons outils automobile, c’est plus facile que vous ne le pensiez! Les tendeurs de courroie automatiques, présents aujourd’hui dans la plupart des voitures, facilitent beaucoup le changement de la courroie serpentine (ou courroie multifonction). Suivez nos photos détaillées ainsi que nos instructions étape par étape, et vous aurez fini ce bricolage facile en 15 minutes.

1 / 9

Comment changer la courroie multifonction de votre voiture?

Si vous avez l’âge de vous remémorer la bonne vieille époque où l’on changeait ses courroies de ventilateur soi-même, alors vous vous souvenez sans doute aussi des bleus aux doigts et des jurons qui accompagnaient l’opération. Le pire, c’est qu’il y avait souvent non pas une seule, mais deux ou trois courroies à changer.

Désormais, au lieu de courroies différentes pour chaque pièce, la plupart des voitures sont équipées d’une seule courroie plus large, à rainures multiples, appelée courroie multifonction ou courroie serpentine. Elle doit son nom à la façon dont elle serpente autour de plusieurs poulies.

Les courroies serpentines sont faciles à changer car les tendeurs de courroie automatiques, de nos jours, éliminent la nécessité de dévisser des boulons ou de forcer des composants en place pour retendre la courroie.

Il suffit de faire tourner le tendeur, d’enlever la courroie usagée et d’en installer une nouvelle. Une fois les stries de la courroie bien emboîtées dans les gorges de la poulie, relâchez le tendeur, et voilà le travail!

DURÉE DU PROJET
Instantané!

DIFFICULTÉ
Facile

COÛT DU PROJET
20$ – 100$

Outils et matériel nécessaires pour ce projet:
– Courroie serpentine de qualité premium
– Tendeur (si nécessaire)
– Gants de travail
– Outil de placement de courroie
– Jauge pour mesurer l’usure de la courroie multifonction

Outil à courroie serpentine et outil de placement de courroie serpentine
Ces outils spécialisés peu coûteux vous faciliteront grandement la vie pour changer votre courroie serpentine.

Vous pouvez changer une courroie serpentine avec des outils manuels ordinaires. Mais nous ne le conseillons pas. Les espaces sont souvent exigus et les dispositifs liés à la courroie difficiles d’accès.

En utilisant un outil à courroie serpentine pour relâcher le tendeur et un outil de placement de courroie serpentine pour positionner la courroie, nous avons terminé le travail en moins de 15 minutes, sans nous tuer à la tâche (ou nous tuer une phalange). L’outil à courroie serpentine est vendu avec un assortiment de douilles, ce qui en fait un outil de choix pour toutes les voitures de votre foyer.

Les deux rallonges peuvent être configurées de sorte à atteindre le tendeur selon l’angle adapté, et le manche extra-long offre un effet de levier maximal afin de pouvoir relâcher la pression facilement. L’outil de placement de la courroie nous a permis d’enlever et de placer correctement la nouvelle courroie sans avoir à tâtonner dans les poulies.

Note: Si votre voiture nécessite d’ôter un support de moteur pour pouvoir enlever la courroie serpentine, ou que la courroie est tout simplement inaccessible, nous vous conseillons de laisser le travail à un pro.

2 / 9

Vérifier la présence de mouvements excessifs

Un « bon » bras tendeur doit présenter une légère vibration avec environ 1/32 po. ou moins de mouvement dans le bras. Et la courroie doit se mouvoir de façon fluide, sans vibration visible. Si le bras tendeur présente un mouvement vibratoire en saccades, que la courroie vibre, ou que le bras tendeur bouge à ¼ de po., le tendeur est défectueux.

3 / 9

Vérifier que la rotation de la courroie multifonction est fluide

Glissez un cliquet à manche long ou un outil à courroie serpentine dans l’ouverture carrée d’1/2 po. Vous pouvez aussi utiliser une douille sur l’écrou saillant hexagonal. Faites tourner doucement le bras tendeur, aussi loin que possible. Puis relâchez la tension. Voyez si vous remarquez un blocage ou un grincement dans l’une ou l’autre direction.

4 / 9

Vérifier la poulie et le rouleau de la courroie serpentine

Faites tourner le tendeur et glissez la courroie hors de la poulie/du rouleau. Puis actionnez la poulie/le rouleau et notez s’il y a une résistance, un blocage ou une certaine rugosité. Puis faites-la tourner et tendez l’oreille pour déceler un éventuel grondement. Si la poulie ne tourne pas de façon fluide ou présente une surface rugueuse, changez-la.

Si votre tendeur est défectueux et qu’il fait partie des modèles les plus difficiles à remplacer, ne perdez pas votre temps à changer la courroie. Le garagiste devra en effet ôter de nouveau la courroie pour remplacer le tendeur. Vérifiez donc le tendeur en premier au moyen de ces trois tests.

Le premier test consiste à inspecter visuellement le tendeur, pendant que le moteur tourne, afin d’évaluer sa capacité d’amortissement. Ouvrez le capot, démarrez le moteur et allumez la climatisation.

Puis braquez une lampe sur le tendeur de courroie et observez le rouleau du bras tendeur pour voir s’il présente des mouvements superflus. S’il réussit le test visuel, passez au « test de la manivelle ». Le bras tendeur doit tourner de façon fluide pendant le mouvement de manivelle et se relâcher sans coincer. Si le mouvement manque de fluidité, remplacez le tendeur au complet.

Ensuite, vérifiez l’état de la poulie/du rouleau du bras tendeur. Si la poulie ou le rouleau présente une quelconque rugosité, un coincement ou un bruit suspect, c’est aussi un motif de remplacement complet du tendeur.

De nombreux tendeurs sont faciles d’accès et fixés au moteur à l’aide d’un seul boulon. Pour remplacer ce type de tendeur, il suffit d’ôter la courroie puis le boulon ou la vis de retenue. Tirez sur le tendeur usagé pour l’enlever, en notant l’emplacement de la goupille de verrouillage à l’endos. Puis installez le nouveau tendeur, en alignant la goupille de verrouillage avec le trou situé au niveau du moteur. Placez la vis ou le boulon à la main puis vissez à l’aide d’une clé dynamométrique selon les spécifications d’usine indiquées dans votre manuel de l’usager. 

5 / 9

Mesurer l’usure à l’aide d’une jauge

Enfoncez la jauge dans un sillon de la courroie. Tant que la jauge se trouve au-dessus des saillies, la courroie est en bon état. Si la jauge descend au point d’être au même niveau que la saillie, la courroie est usée et doit être remplacée.

6 / 9

Mesurer l’usure avec une application

Tracez une ligne sur les saillies de la courroie avec un marqueur permanent argenté. Puis prenez une photo avec votre téléphone intelligent. L’application vous dira si la courroie est encore bonne ou non.

Les courroies serpentines de première génération étaient faites d’un composé de nitrile qui se fendillait à l’usage. Si votre courroie présente des fissures sur trois saillies adjacentes ou plus sur une zone de plus d’1 pouce, ou présente quatre fissures ou plus par pouce carré sur une seule saillie, il est temps de la changer. Une nouvelle courroie s’impose également si vous remarquez l’un ou l’autre de ces problèmes : des morceaux manquants au niveau d’une saillie, un matériau déchiré ou déformé, un aspect vitreux sur l’envers de la courroie ou des débris accumulés dans les sillons.

À partir des années 2000, les constructeurs automobiles ont délaissé les courroies en nitrile pour celles en EPDM (éthylène-propylène-diène-caoutchouc). Les courroies en EPDM durent beaucoup plus longtemps et ne se fissurent pas ni ne tombent en morceaux comme les courroies en nitrile. Mais elles s’usent néanmoins, et cette usure est beaucoup plus difficile à détecter. Vous pouvez mesurer l’usure d’une courroie EPDM à l’aide d’une jauge ou d’une application pour téléphone intelligent. Vous trouverez ces deux produits gratuitement sur Gates Corp. (allez sur gatesprograms.com/beltwear et cliquez sur l’un des deux outils).

Dans la plupart des cas, il vous faudra utiliser la jauge en plastique pour mesurer l’usure de votre courroie, comme illustré. Toutefois, si vous avez un téléphone intelligent et suffisamment de marge de manœuvre pour prendre une photo en gros plan (moteur éteint), laissez la technologie faire le boulot à votre place. L’application fonctionne en analysant la largeur des saillies comparée à la largeur des sillons.

Achetez toujours des courroies de qualité premium plutôt que des courroies économiques – elles dureront presque deux fois plus longtemps.

7 / 9

Suivre le schéma de routage de la courroie multifonction

Consultez l’autocollant qui indique le routage de la courroie. Si votre véhicule n’en possède pas, dessinez-en un avant de commencer le travail.

8 / 9

Ôter la courroie serpentine

À l’aide de l’outil à courroie serpentine, faites tourner le tendeur afin d’éliminer toute tension dans la courroie. Enlevez l’ancienne courroie. Relâchez doucement le tendeur.

Faites tourner le tendeur et glissez la courroie hors de toute poulie lisse. Puis relâchez le tendeur et finissez d’enlever la courroie usagée.

9 / 9

Installer la nouvelle courroie multifonction

À l’aide de l’outil de placement de courroie, acheminez la nouvelle courroie le long du trajet de la courroie. Faites tourner le tendeur à nouveau tandis que vous enroulez la courroie autour.

Enroulez la nouvelle courroie autour de la poulie de vilebrequin, puis autour des poulies rainurées.

Terminez en glissant la courroie sur un rouleau lisse. Vérifiez deux fois plutôt qu’une pour vous assurer que la courroie est alignée avec toutes les poulies et qu’elle suit le bon trajet. Relâchez doucement le tendeur.

Vous avez apprécié cet article? Ces liens pourraient vous intéresser:

Les meilleurs destinations pour un road-trip mémorable
Comment réparer les moulures de carrosserie de votre véhicule?
Réparation automobile: colmater les fuites dans un toit ouvrant