Share on Facebook

Les mythes entourant l’heure d’été

N’oubliez pas de reculer vos horloges d’une heure à 2h du matin, le dimanche 1er novembre 2020! L’occasion est belle de déboulonner six mythes courants concernant l’heure d’été et le changement d’heure, une pratique dont la pertinence est souvent remise en question.

1 / 6
Les mythes entourant l’heure d’été.SHUTTERSTOCK

Mythe: on appelle l’heure d’été Daylight Savings Time en anglais

La vérité: En Amérique du Nord et en Australie, cette convention d’avancer nos horloges d’une heure au printemps et de les reculer d’une heure à l’automne (l’heure d’hiver ou l’heure normale) s’appelle en réalité Daylight Saving Time en anglais (l’heure d’été ou l’heure avancée) et non Daylight Savings Time au pluriel comme les gens ont curieusement pris l’habitude de l’appeler. Les Britanniques parlent de Summer Time (l’heure d’été) alors qu’en Italie, cette pratique porte le nom de Ora Legale (l’heure légale).

2 / 6
Mythe: Benjamin Franklin a inventé l’heure d’été.SHUTTERSTOCK

Mythe: Benjamin Franklin a inventé l’heure d’été

La vérité: En raison de la publication de An Economical Project, un essai satirique écrit par Benjamin Franklin en 1784 qui exhortait les Parisiens à se coucher plus tôt, on a souvent attribué au père fondateur des États-Unis le crédit pour «l’invention» de l’heure d’été.

En réalité, l’honneur revient à William Willett, un constructeur britannique. Alors qu’il se promenait à cheval tôt le matin en banlieue de Londres en 1905, William a élaboré une théorie voulant que si le Royaume-Uni avançait l’heure de 80 minutes d’avril à octobre, les Britanniques pourraient profiter de plus d’heures d’ensoleillement. William Willett a dépensé une grande partie de sa fortune personnelle à essayer de convaincre le Parlement britannique d’adopter cette pratique, mais il est mort en 1915 sans avoir vu son rêve se concrétiser.

Vous allez être surpris par ces faits insolites qui vous sont probablement inconnus.

3 / 6
Mythe: les Allemands ont été les premiers à adopter l’heure d’été.SHUTTERSTOCK

Mythe: les Allemands ont été les premiers à adopter l’heure d’été

La vérité: l’Allemagne a adopté l’heure d’été en 1916 pour faire des économies d’énergie pendant la Première Guerre mondiale. Bien que c’était effectivement le premier pays à adhérer à cette pratique, certaines régions du Canada avaient déjà commencé à suivre l’heure d’été dès 1908.

Le 1er juillet de cette année-là, les résidents de la ville de Port Arthur en Ontario – aujourd’hui appelée Thunder Bay – furent les premiers au monde à avancer leurs horloges d’une heure. En Saskatchewan, la ville de Regina a instauré l’heure d’été en 1914 (où elle était extrêmement populaire auprès des citadins) et Winnipeg en a fait autant en 1916. L’Allemagne a peut-être popularisé l’heure d’été, mais les Canadiens l’avaient devancée.

Retrouvez 18 habitudes qui ont été inventées par la Première Guerre mondiale.

4 / 6
Mythe: on applique l’heure d’été partout.SHUTTERSTOCK

Mythe: on applique l’heure d’été partout

La vérité: Ce ne sont pas tous les pays qui observent l’heure d’été. Ceux situés le long de l’équateur ou en dessous, par exemple, n’instaurent pas de changements d’heure puisque les heures d’ensoleillement varient rarement d’une saison à l’autre. À l’instar de l’Islande et de certaines régions de l’Australie, la majeure partie de l’Asie et de l’Afrique n’emboîte pas le pas.

Plus près de nous, l’Arizona, Hawaï, certaines régions du Québec et de la Saskatchewan choisissent également de ne pas observer l’heure d’été. Il y a une exception par contre: même s’il ne fait pas jour en hiver en Antarctique et que le soleil y brille 24 heures sur 24 en été, des équipes de recherche qui y vivent observent l’heure d’été afin de faciliter les communications avec leurs ports d’attache.

5 / 6
Mythe: l’heure d’été est salutaire pour nous.SHUTTERSTOCK

Mythe: l’heure d’été est salutaire pour nous

La vérité: Plus d’heures d’ensoleillement peut vouloir dire plus de vitamine D, mais de nombreuses études ont aussi associé l’heure avancée à une hausse des accidents de la route et des problèmes de santé.

Une étude suédoise réalisée en 2008 et publiée dans le New England Journal of Medicine – fondée sur des informations recueillies sur une période de 20 ans – a révélé une plus forte incidence d’infarctus dans les trois premiers jours de la semaine après avoir avancé ou reculé l’heure. Selon Manitoba Public Insurance, il y aurait eu une augmentation de 20% des accidents sur les routes du Manitoba lorsqu’on a avancé l’heure au printemps de 2014. Aussi, les changements qui se produisent dans le rythme circadien peuvent provoquer des céphalées de tension et mener à des jours, voire à des semaines, d’inconfort.

Découvrez si le changement d’heure aide à mieux dormir ou non.

6 / 6
Mythe: l’heure d’été aide les agriculteurs.SHUTTERSTOCK

Mythe: l’heure d’été aide les agriculteurs

La vérité: Lorsque les États-Unis ont adopté l’Uniform Time Act en 1966, cela a donné lieu au mythe selon lequel des heures d’ensoleillement supplémentaires donneraient aux agriculteurs davantage de temps le matin pour faire la récolte. En réalité, cela a eu l’effet contraire, et les agriculteurs ont été les plus grands détracteurs de l’adoption de l’heure d’été au cours des dernières décennies.

Une des principales raisons expliquant pourquoi l’heure d’été a vraiment pris son envol en Amérique du Nord après les deux guerres mondiales était parce que les grands magasins ont fait pression pour que la pratique soit adoptée. Pourquoi? Eh bien, plus d’heures d’ensoleillement signifiait de meilleures affaires: les banlieusards qui quittaient le travail alors que le soleil brillait encore étaient plus enclins à faire des courses avant de retourner à la maison.

Vous êtes-vous déjà demandé s’il fallait renoncer à l’heure d’été?

Contenu original Reader's Digest Canada